28
Août
2017
|
18:18
Europe/Amsterdam

L’étape européenne du projet 5 Continents Drive est partie de Toyota Caetano Portugal

Résumé
  • Un projet de R&D international de sept ans pour produire des voitures toujours meilleures
  • Un périple entamé en 2014 en Australie et qui s’achèvera en 2020 au Japon
  • 23 pays à visiter en Europe sur une distance totale de 19 000 km

Une cérémonie a donné aujourd’hui le coup d’envoi officiel du projet 5 Continents Drive en Europe à Toyota Caetano Portugal (TCAP).

« Le site de production portugais de Caetano est un lieu symbolique pour le lancement officiel de ce projet novateur sur notre continent, car c’est d’ici même que sont sorties les premières Toyota fabriquées en Europe, voici 46 ans », a déclaré Johan Van Zyl, président et CEO de Toyota Motor Europe.

Sous l’impulsion du président Akio Toyoda, qui tient à créer des voitures « toujours meilleures » (Ever-Better cars), Toyota Motor Corporation a initié en 2014 un projet de recherche et développement d’une ampleur inédite étalé sur sept ans : tester les voitures dans les conditions les plus difficiles sur tous les terrains et sous tous les climats, en traversant les cinq continents.

L’itinéraire aborde des terrains particulièrement impitoyables, tout en rendant visite aux établissements Toyota situés sur son passage. Loin de se limiter aux sentiers battus, il part à la rencontre de l’inconnu et à la découverte de nouveaux territoires de conduite.

« La route forme les hommes et les hommes fabriquent les voitures » – telle est la devise du programme. Sa finalité : permettre aux ingénieurs de quitter leur bureau pour « sentir » la route, expérimenter par eux-mêmes l’incidence des multiples conditions de conduite sur les performances du véhicule et recueillir des idées nouvelles. De plus, en se rapprochant de ses clients et en écoutant leurs remarques, Toyota peut mieux comprendre leurs besoins et leurs habitudes d’utilisation.

Le parcours des deux premiers continents, bouclé sans incident, s’est soldé par un succès éclatant et des retours d’expérience enthousiasmants de la part des participants. De l’Australie (2014) à l’Amérique du Nord (2015) puis l’Amérique latine (2016), ils ont parcouru près de 70 000 km afin de concevoir des véhicules plus performants, plus propres et plus sûrs.

Berceau de l’industrie automobile, l’Europe offre un panel de défis et d’opportunités totalement différent des continents précédents. Dans chaque pays, politique, histoire, culture et réglementations ont créé un contexte spécifique qui a modelé le panorama routier.

« En termes d’exigences et de concurrence, l’Europe est l’un des marchés les plus difficiles, sinon LE plus difficile qui soit », poursuit Johan Van Zyl. « Pour Toyota, c’est une région extrêmement importante car elle nous aide à mesurer la qualité et les performances de nos produits afin de satisfaire aux plus hauts standards. »

Sur huit semaines, un convoi de modèles Toyota et Lexus, avec à leur volant des employés de Toyota venus du Japon, mais aussi des différents pays d’Europe, y compris Toyota France, couvrira quelque 13 000 km dans les pays occidentaux et méridionaux. Le parcours se terminera au siège de Toyota Motor Europe à Bruxelles, en Belgique.

Cet hiver, une seconde expédition de quatre semaines explorera le nord et l’est sur 6 000 km. Partant de Copenhague au Danemark, elle se terminera aux ateliers de l’équipe TOYOTA GAZOO Racing World Rally Team à Puppola, en Finlande.

Après avoir visité l’Europe cette année, le périple de sept ans se poursuivra en Afrique et en Asie pour s’achever en 2020 au Japon, l’année même où Tokyo accueillera les Jeux olympiques et paralympiques. En tant que partenaire TOP des Jeux, Toyota assurera par ses véhicules la mobilité durable de l’ensemble du mouvement olympique et paralympique.

À propos de Toyota Motor Europe :
Toyota Motor Europe (TME) supervise les activités de commercialisation des véhicules Toyota et Lexus, des pièces et accessoires, ainsi que la fabrication et les activités d'ingénierie de Toyota en Europe. Toyota emploie directement 20 000 personnes environ sur le continent et y a investi plus de 9 milliards d'euros depuis 1990. Les activités de Toyota en Europe sont gérées par un réseau de 30 importateurs-distributeurs couvrant 53 pays, quelque 3 000 points de vente et 9 sites de production. En 2016, Toyota a vendu 928 488 véhicules Toyota et Lexus en Europe. Plus d’informations sur le site : www.toyota-europe.com
À propos de Toyota Caetano Portugal :
Fondée en 1946 pour produire des châssis, la société Toyota Caetano Portugal, SA (TCAP) a signé un accord commercial avec Toyota en 1968. Elle gère actuellement l’importation et la commercialisation de véhicules utilitaires et de tourisme, pièces et accessoires Toyota et Lexus, dont elle assure l’après-vente au Portugal. TCAP s’occupe également de l’importation, la commercialisation et du SAV de chariots élévateurs et de transport (Toyota e BT). Au Portugal, TCAP emploie directement quelque 500 personnes. L’entreprise s’appuie sur un réseau de 25 revendeurs, 45 concessions, 57 points de service, ainsi que sur le site de fabrication d’Ovar, premier en Europe à assembler des véhicules Toyota en 1971. Ces dernières décennies, elle s’est chargée de l’assemblage d’utilitaires légers Toyota et, aujourd’hui, de la série Land Cruiser 70 destinée à l'exportation. En 2016, Toyota a vendu 10 238 véhicules Toyota et Lexus au Portugal. Plus d'information sur le site www.toyota.pt
Contact
photo:Sébastien  Grellier
Sébastien Grellier
Directeur, Communication Presse, Relations Extérieures et Environnement
+33 1 47 10 82 07
photo:Stéphane  Chevalier
Stéphane Chevalier
Attaché de Presse Toyota
+33 1 47 10 82 55
/
+33 6 30 81 43 58
Partager cette publication
Partager sur : Twitter
Partager sur : Facebook
Partager sur : LinkedIn
Dernières actualités