05
Janvier
2017
|
10:00
Europe/Amsterdam

Ford et Toyota créent le Consortium SmartDeviceLink pour accélérer la normalisation de la télématique embarquée

Résumé
  • Ford et Toyota créent le Consortium SmartDeviceLink, une organisation à but non lucratif chargée de gérer le développement d’un logiciel embarqué open source pour applications de smartphones
  • Ont également rejoint ce Consortium les constructeurs automobiles Mazda Motor Corporation, le Groupe PSA, Fuji Heavy Industries Ltd. (FHI) et Suzuki Motor Corporation, ainsi que les fournisseurs Elektrobit, Luxoft et Xevo
  • Objectif premier du consortium : donner aux consommateurs plus de choix pour se connecter et gérer les applications de leur smartphone sur la route

Ford Motor Company et Toyota Motor Company annoncent la création du Consortium SmartDeviceLink, une organisation à but non lucratif chargée de gérer le développement d’une plateforme logicielle à code source ouvert (open source). Objectif : donner aux consommateurs plus de choix pour se connecter et gérer les applications de leur smartphone sur la route.

Mazda Motor Corporation, le Groupe PSA, Fuji Heavy Industries Ltd. (FHI) et Suzuki Motor Corporation sont les premiers constructeurs automobiles à intégrer le consortium, parallèlement aux fournisseurs Elektrobit, Luxoft et Xevo. De leur côté, Harman, Panasonic, Pioneer et QNX ont signé des lettres d’intention en ce sens.

À bord, SmartDeviceLink facilite l’accès aux applications des smartphones via les commandes vocales et l’écran. En adoptant cette plateforme open source, constructeurs et fournisseurs disposeront d’une norme commune pour intégrer des applications. Quant aux développeurs, elle leur permettra de privilégier l’expérience client en utilisant une solution de connexion unique, exploitable par tous les constructeurs participants.

« En décidant de créer la technologie SmartDeviceLink, Ford cherchait avant tout à encourager l’innovation et ce consortium marque un grand pas dans cette direction, » a déclaré Doug VanDagens, directeur international de Ford Connected Vehicle & Services et membre du conseil d’administration du consortium.

« Les consommateurs y gagneront de nouveaux modes d’utilisation des applications, grâce à cette meilleure collaboration et à l’implication des développeurs. » 

« La connectivité entre les smartphones et l’interface embarquée est l’un des services télématiques les plus importants, » assure pour sa part Shigeki Tomoyama, Président de la filiale Toyota Connected.

« SmartDeviceLink nous permet d’offrir à nos clients un service fiable et sécurisé. Nous nous réjouissons de collaborer avec de nombreux constructeurs automobiles et fournisseurs qui partagent notre point de vue. »

SmartDeviceLink permet aux développeurs d’applications pour smartphones d’en intégrer les fonctions à l’équipement de bord – par exemple l’écran, les commandes au volant et la reconnaissance vocale. Grâce à ce niveau d’intégration, les automobilistes pourront mieux profiter de leurs applications favorites en roulant, et de façon plus conviviale.

En outre, cette collaboration entre développeurs et constructeurs favorisera l’amélioration du code source ouvert, au bénéfice de la qualité et de la sécurité du logiciel.

L’adoption de SmartDeviceLink par l’ensemble de l’industrie automobile devrait permettre aux développeurs d’applications de travailler à grande échelle, puisque leurs innovations seraient alors applicables à des millions de véhicules dans le monde.

Les entreprises et fournisseurs membres pourront offrir une expérience utilisateur conforme à leurs standards internes, tout en gardant le contrôle sur le degré d’accès des applications aux données du véhicule.

La technologie SmartDeviceLink découle de la décision de Ford d’ouvrir le code source de son logiciel AppLink en 2013. Ce logiciel équipe aujourd’hui plus de cinq millions de véhicules dans le monde.

Toyota prévoit de commercialiser un système télématique basé sur SDL vers 2018. Des applications populaires telles que Pandora, Spotify, iHeartRadio, AccuWeather et d’autres encore sont déjà accessibles aux utilisateurs de Ford AppLink.

Livio sera responsable du projet open source et conseillera le Consortium SmartDeviceLink et ses membres. Pour en savoir plus ou postuler au consortium : SDL

Contact
photo:Sébastien  Grellier
Sébastien Grellier
Directeur, Communication Presse, Relations Extérieures et Environnement
+33 1 47 10 82 07
photo:Stéphane  Chevalier
Stéphane Chevalier
Attaché de Presse Toyota
+33 1 47 10 82 55
/
+33 6 30 81 43 58
Stéphanie Thumerelle
Responsable Communication Corporate, Relations Extérieures et RSE
+33 1 47 10 81 27
Alexandra Catelin
Attachée de presse Lexus
01 47 10 81 53
Partager cette publication
Partager sur : Twitter
Partager sur : Facebook
Partager sur : LinkedIn
Dernières actualités