31
Juillet
2017
|
15:29
Europe/Amsterdam

LA TOYOTA PRIUS RECHARGEABLE, UNE VRAIE « MACHINE VERTE »

Résumé
  • Lunique modèle hybride rechargeable à obtenir 5 étoiles sur 5 à lEcoTest ADAC en Allemagne
  • Un comparatif portant sur cinq voitures hybrides rechargeables
  • Toyota déjà prêt pour la mobilité de demain

La Toyota Prius Rechargeable se distingue au dernier comparatif EcoTest ADAC, puisqu’elle est le seul des cinq modèles testés à se voir décerner les cinq étoiles. Tant pour les polluants que pour les émissions de CO2, elle surclasse largement ses concurrentes (consommation en cycle mixte de 1,0 l/100 km + 7,2 kWh/100 km et 22 g/km CO2 ou, une fois la batterie vide, 3,4 l/100 km et 79 g/km CO2). Tout aussi impressionnant, l’écart avec sa plus proche concurrente illustre la différence : 2 étoiles environnementales et 30 points (13 pour les polluants et 17 pour le CO2).

Le bilan de l’auto club est clair : « Écologiquement parlant, nous pouvons conclure que seule la Toyota Prius Rechargeable est une vraie Machine verte ». Cette consommation de courant et de carburant intrinsèquement basse, elle la doit à un groupe hybride de quatrième génération très sophistiqué : de fait, les moteurs électriques de 68 kW associés à un moteur essence 1,8 litre à cycle Atkinson amènent les émissions à un seuil remarquablement bas. Résultat : 47 points sur 50 pour les polluants, et la note maximale pour le CO2.

La Prius Rechargeable n’est pas l’unique Toyota à briller au classement EcoTest ADAC. Figurent aussi parmi les meilleurs élèves la Mirai à pile à combustible (chiffres en cycle mixte : consommation d’hydrogène 0,76 kg/100 km, consommation électrique 0 kWh/100 km et émissions de CO2 0 g/km) et les autres versions hybrides désormais proposées en Europe, qui portent la gamme à huit modèles. En Allemagne, grâce à la Prius Rechargeable et aux autres hybrides, le parc Toyota est déjà en dessous de l’objectif des 95 g/km CO2 décidé par le Parlement européen pour 2021.

Ces hybrides jouent un rôle important dans le Toyota Environmental Challenge 2050. Pour ce défi écologique, le constructeur nippon s’est fixé des objectifs ambitieux dans la quasi-totalité de ses domaines d’activité, dont un élément-clé ici concerné : réduire les émissions de CO2 de 90 % par rapport à 2010.

Plus de précisions sur les sites :

https://www.adac.de (en allemand)

https://www.toyota-europe.com/world-of-toyota/feel/environment/environmental-challenge-2050

Contact
Sébastien Grellier
Directeur, Communication Presse, Relations Extérieures et Environnement
+33 1 47 10 82 07
Stéphane Chevalier
Attaché de Presse Toyota
+33 1 47 10 82 55
Partager cette publication
Partager sur : Twitter
Partager sur : Facebook
Partager sur : LinkedIn
Dernières actualités