16
Juin
2017
|
15:36
Europe/Amsterdam

TOYOTA FRANCE LIVRE TROIS MIRAI À LA FLOTTE DE TAXIS HYPE À PARIS

Résumé
  • Au premier semestre 2017, Toyota France a déjà livré six Mirai à pile à combustible hydrogène : trois pour la flotte de taxis HYPE, une à Plastic Omnium et deux à ENGIE.
  • Air Liquide avait été le premier acquéreur d’une Toyota Mirai en septembre 2016.
  • HYPE est la première flotte de taxis composée uniquement de véhicules électriques alimentés à l’hydrogène et dessert aujourd’hui le Grand Paris.
  • La livraison a eu lieu à la station hydrogène installée par Air Liquide près du Pont de l’Alma, au cœur de la capitale. D’autres stations hydrogène seront mises en service dans la région parisienne dans les prochains mois.

Même si Mirai signifie futur en japonais, l’entreprise de taxi HYPE compte bien prouver que la voiture à pile à combustible hydrogène est déjà parfaitement opérationnelle au présent.

Première berline à pile à combustible au monde, la Toyota Mirai fonctionne grâce à l’électricité produite dans la pile embarquée par réaction entre l’oxygène de l’air et l’hydrogène de ses réservoirs, en ne rejetant que de la vapeur d’eau.

HYPE a été lancée à Paris en décembre 2015 par la Société du Taxi Electrique Parisien (STEP), en partenariat avec le groupe Air Liquide, qui prend notamment en charge le déploiement du réseau de stations d’hydrogène sur lequel se rechargent les véhicules de la flotte. Au-delà du véhicule, HYPE veut améliorer la qualité de service aux clients, tout en nouant une relation durable et équilibrée avec les chauffeurs, tous salariés en CDI.

Les trois Toyota MIRAI pourront se recharger à la station Air Liquide de Paris du Pont de l'Alma.

Ces équipements font partie d’un projet qui a reçu un financement de l’Union Européenne dans le cadre du programme de recherche et d’innovation HORIZON 2020, d’Hydrogen Europe et du Nouveau Groupe Européen de Recherche sur l’Hydrogène et les Piles à Combustible (N.ERGHY), à travers le Partenariat Public Privé sur les Piles à Combustible et l’Hydrogène (Fuel Cell and Hydrogen Joint Undertaking –

FCH JU) sous la convention de subvention n°700350

À la remise des clés des Toyota Mirai, Mathieu Gardies, fondateur de STEP, a déclaré : « Nous sommes très heureux et fiers d’intégrer ces trois premières Mirai dans notre flotte. Nous voulons avoir la flotte de taxi la moins polluante possible et sommes convaincus des atouts de la mobilité hydrogène pour faciliter et accélérer la nécessaire transition énergétique du taxi urbain. Avec ces Toyota Mirai, nous allons continuer à prouver concrètement au grand public que cette technologie fonctionne, et elle recueille déjà laval de nos chauffeurs. »

L’hydrogène : une source d’énergie propre, en particulier pour la mobilité

Le groupe Toyota multiplie depuis longtemps les angles d’approche de sa mobilité afin de proposer des véhicules respectueux de l’environnement : véhicules hybrides, hybrides rechargeables, à pile à combustible hydrogène (PAC), électriques à batterie… L’objectif du groupe est de baisser de 90% ses rejets de CO2 à l’horizon 2050 par rapport à 2010.

Toyota croit au véhicule hydrogène : c’est une technologie de rupture. À l’instar de la voiture électrique, le modèle à hydrogène ne produit aucun rejet polluant (particules ou oxydes d’azote). Il n’émet que de la vapeur d’eau. Mais outre le label « zéro émission », le véhicule à hydrogène possède de sérieux avantages par rapport aux véhicules à batterie électrique : son autonomie bien supérieure, environ 500 km, et un temps de ravitaillement de 3 à 5 minutes seulement. Ainsi, le conducteur ne change pas ses habitudes d’usage par rapport à un véhicule thermique.

Didier Gambart, Président de Toyota France a annoncé lors de la remise des clés « Chez Toyota, nous nous sommes toujours efforcés de jouer un rôle de leader dans le secteur automobile en matière d’avancées environnementales et technologiques, également par l’introduction des véhicules à piles à combustible sur le marché. Nous sommes très fiers d’avancer aux côtés de HYPE vers un objectif commun de réduction des émissions de CO2, et en faisant grandir sa flotte de taxi zéro émission. »

La technologie hydrogène pour la mobilité d’aujourd’hui et de demain

Lancée officiellement au Japon en décembre 2014 puis à l’automne 2015 en Californie, la Toyota Mirai, berline à pile à combustible hydrogène de Toyota est désormais disponible en petite série en Europe depuis la fin 2015. Sept pays européens participent au déploiement de la Mirai : le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Danemark, la Belgique, la Suède, la Norvège, les Pays-Bas.

La France a déjà livré quelques unités pour des clients engagés dans le développement de cette technologie. La première Mirai a été livrée à Air Liquide en septembre 2016. Avec les six exemplaires livrés depuis le début de l’année 2017, dix Toyota Mirai circulent désormais en France.

Le déploiement de la Toyota Mirai se déroulera avant tout selon la maturité des différentes régions envers l’hydrogène, sa production respectueuse de l’environnement et le déploiement de l’infrastructure de distribution d’hydrogène.

L’objectif est de tendre vers la démocratisation des véhicules à pile à combustible dès 2020, avec un plan de déploiement mondial de plus de 30 000 unités par an à partir de 2020.

Contact
photo:Sébastien  Grellier
Sébastien Grellier
Directeur, Communication Presse, Relations Extérieures et Environnement
+33 1 47 10 82 07
photo:Stéphane  Chevalier
Stéphane Chevalier
Attaché de Presse Toyota
+33 1 47 10 82 55
/
+33 6 30 81 43 58
Stéphanie Thumerelle
Responsable Communication Corporate, Relations Extérieures et RSE
+33 1 47 10 81 27
Alexandra Catelin
Attachée de presse Lexus
01 47 10 81 53
Partager cette publication
Partager sur : Twitter
Partager sur : Facebook
Partager sur : LinkedIn
Dernières actualités