30
Novembre
2015
|
06:00
Europe/Amsterdam

Le premier client allemand de mirai vient de recevoir sa voiture à hambourg

• Nicholas W. Schües, pionnier de l'hydrogène, est le premier client allemand à recevoir sa "voiture du futur".

• La Toyota Mirai, première berline à pile à combustible hydrogène de série au monde, est commercialisée dans les pays d'Europe équipés d'une infrastructure de ravitaillement.

Toyota vient de livrer la Mirai du tout premier client allemand. Son propriétaire, Nikolaus W. Schües, de Hambourg, s'efforce de promouvoir la technologie hydrogène depuis 27 ans à travers sa société, la Hambourg Hydrogen Society. Avec l'arrivée de la Mirai, dont le nom signifie "futur" en japonais, l'avenir de l'hydrogène prend vraiment forme pour lui.

« Les véhicules à pile à combustible incarnent l'avenir : ils ne rejettent aucun polluant et sont pratiques au quotidien, avec une autonomie de 500 km ou davantage, à la différence des voitures "tout électrique". Lorsque Toyota a lancé la Mirai, je n'ai pas eu besoin d'y réfléchir à deux fois : c'est décidément la voiture du futur, » a confié Nikolaus Schües.

Président de longue date de la Hamburg Hydrogen Society, c'est un véritable apôtre de la lutte contre le changement climatique et de la propreté énergétique par le biais de l'hydrogène.

N. Schües s'est vu remettre les clés de sa nouvelle voiture des mains de Masahisa Nagata, Vice-président Recherche & Développement de Toyota Motor Europe. « Toyota est convaincu qu'il est nécessaire de mobiliser de nombreux partenaires pour mettre sur pied une société de l'hydrogène et du développement durable. Monsieur Schües est l'un d'entre eux et il nous accompagne sur cette voie depuis des décennies. C'est pourquoi je suis particulièrement heureux de lui remettre en mains propres la première Mirai d'Allemagne, » a déclaré Masahisa Nagata lors de la cérémonie de remise des clés, sur le campus Innovation de la Chambre de Commerce de Hambourg.

L'ancienne cité hanséatique bâtie sur les rives de l'Alster et de l'Elbe est une pionnière en matière de pile à combustible et d'hydrogène. Elle détient la plus grosse flotte au monde de bus à pile à combustible et mène avec différents partenaires le développement d'une infrastructure d'approvisionnement en hydrogène. Quatre stations-service sont déjà ouvertes et une cinquième doit voir le jour au premier trimestre 2016.

L'Allemagne est le troisième pays d'Europe à livrer la Toyota Mirai en clientèle, après le Royaume-Uni et le Danemark. La Mirai sera également disponible à partir de l'an prochain en Belgique, où une station de ravitaillement en hydrogène sera installée d'ici mi-2016 à Zaventem, près de Bruxelles.

En utilisant l'hydrogène pour produire de l'électricité, la Mirai respecte mieux l'environnement puisqu'elle ne rejette ni CO2 ni polluants à l'usage. Pour autant, elle se montre aussi pratique qu'un modèle à essence, avec une autonomie comparable et un temps de ravitaillement en hydrogène de trois à cinq minutes environ.