06
Novembre
2015
|
06:00
Europe/Amsterdam

Toyota va créer un institut de recherche et développement dédié à l'intelligence artificielle

• Akio Toyoda, Président de Toyota Motor Corporation, et Gill Pratt, conseiller technique exécutif de Toyota, ont présenté ce projet aujourd'hui lors d'une conférence de presse.

• Un milliard de dollars d'investissement sur les cinq ans à venir.

• Le siège social sera implanté dans la Silicon Valley.


Lors d'une conférence de presse qui s'est tenue aujourd'hui à Tokyo, Toyota Motor Corporation a annoncé la création imminente du Toyota Research Institute Inc. (TRI), une société de recherche et développement qui, dans un premier temps, travaillera en priorité sur l'intelligence artificielle et la robotique. Le siège social sera implanté dans la Silicon Valley près de l'Université de Stanford, à Palo Alto en Californie (états-Unis). Un second établissement sera situé à proximité du Massachusetts Institute of Technology (MIT), à Cambridge dans le Massachusetts. Le nouvel institut entrera en activité en janvier 2016.

Toyota est convaincu du fort potentiel de l'intelligence artificielle au regard de l'émergence de technologies industrielles et d'une toute nouvelle industrie. Pour preuve, le Groupe a décidé d'un premier investissement d'un milliard de dollars sur les cinq ans à venir afin de créer les deux premiers sites, d'embaucher le personnel et d'en assurer l'exploitation. Ce montant s'ajoute aux 50 millions US $* qui seront investis dans les cinq prochaines années avec le MIT et Stanford pour créer un centre de recherche fondamentale conjoint sur l'intelligence artificielle dans chacune de ces deux universités.

L'institut TRI contribuera à combler le fossé entre la recherche fondamentale et le développement produit. Sa mission première consiste à accélérer la recherche et le développement dans différents domaines afin d'aider la société à relever les défis de demain par l'entremise de l'intelligence artificielle et des données massives, le « Big Data » — l'objectif étant de favoriser le développement durable en vue d'un avenir où chacun pourrait jouir d'une vie plus sûre, plus libre et sans contraintes.

Placé sous la direction de Gill Pratt, conseiller technique exécutif de Toyota et directeur général de la nouvelle société, TRI va recruter des chercheurs et ingénieurs de premier plan afin d'assurer ses multiples activités. Gill Pratt a présenté en ces termes les objectifs premiers de l'entreprise : « 1) améliorer la sécurité en diminuant le risque d'accident, 2) rendre la conduite accessible à tous, indépendamment des capacités du conducteur et 3) appliquer à l'usage dans un environnement intérieur des technologies Toyota employées dans les solutions de mobilité extérieures.

Akio Toyoda, Président de Toyota Motor Corporation, a déclaré pour sa part : « à mesure que progresse la technologie, nos moyens d'amélioration des produits évoluent également. Mais chez Toyota, nous ne continuons pas d'innover parce que nous le pouvons, mais parce que nous le devons. Il nous appartient d'améliorer la vie de nos clients et la société dans son ensemble. Si je tiens à travailler avec Gill, ce n'est pas seulement parce que c'est un chercheur de grand talent, mais parce que je suis persuadé que ses objectifs et ses motivations rejoignent les nôtres. »

TRI en bref

Nom : Toyota Research Institute, Inc.

Siège social : Palo Alto, Californie, états-Unis

Date de création : Janvier 2016

Domaine d'activité : Recherche de pointe et développement produit, axés dans un premier temps sur l'intelligence artificielle et la robotique

Investissement initial : 1 milliard US $ sur 5 ans

Effectif : 200 personnes environ (projet)

Biographie de Gill Pratt :

- Né aux états-Unis en 1961.

- A obtenu un doctorat au département Génie électrique et sciences informatiques du MIT, puis a enseigné au MIT et à Olin College, respectivement au titre de professeur associé et professeur.

- A créé trois start-up entre 1983 et 2005, et a participé à la fondation d'Olin College.

- En tant que directeur des programmes du DARPA (l'agence américaine chargée des nouvelles technologies militaires), a dirigé des projets de systèmes neuromorphiques et de robotique, au nombre desquels le concours de robotique (DARPA Robotics Challenge) de 2010 à 2015.

- A joué un rôle important dans la recherche robotique en dirigeant ce Robotics Challenge, où humains et robots collaborent pour mieux réagir aux catastrophes.

Distinctions obtenues par Gill Pratt :

- « Directeur de programmes DARPA de l'année » en 2014

- « DARPA Results That Matter » en 2013

- « NSF Career » (National Science Foundation) en 1998