09
Mars
2022
|
14:45
Europe/Amsterdam

Aide humanitaire d’urgence : Toyota aux côtés des Ukrainiens

Comme tout un chacun dans le monde, Toyota suit l’évolution de la situation en Ukraine avec une vive inquiétude pour les populations, et espère un retour à la paix dans les plus brefs délais.

D’ores et déjà, l’entreprise a commencé à fournir une assistance humanitaire aux personnes qui souffrent de la situation. Elle se traduit notamment par une aide directe à ses salariés ukrainiens, à leurs familles et aux réfugiés, ainsi que par des dons de la société d’un montant d’environ 2,5 millions d’euros.

1.     Soutien aux salariés ukrainiens et à leurs familles

- Plus de 1 700 personnes de nationalité ukrainienne travaillent dans des établissements européens de Toyota, principalement dans les pays frontaliers, tels les sites de production de République tchèque (TMMCZ) et de Pologne (TMMP). Depuis les premiers jours du conflit et avec l’aide de l’entreprise, le personnel de ces deux filiales organise le transport, l’hébergement, l’accès aux soins et les démarches administratives des familles de salariés ukrainiens contraintes de fuir leur pays.

- Un fonds d'aide humanitaire, baptisé Toyota Humanitarian Aid Fund, a été créé pour faciliter leur accueil, entre autres l’hébergement et la nourriture. Le personnel Toyota de toute l’Europe peut y faire un don, qui sera abondé par l’entreprise.

2.     Aide aux populations touchées, en Ukraine et dans les pays voisins

a)  Dons à la Croix Rouge et au Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR)

- Toyota Motor Corporation (Japon) effectuera un don de 500 000 euros à l’UNHCR.

- En plus du fonds “Toyota Humanitarian Aid Fund”, le personnel des entités européennes Toyota (importateurs-distributeurs, sites de production et sociétés connexes) est invité à faire un don à la Croix Rouge ou au Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR).

- Dans le cadre de cette campagne de collecte, chaque euro versé par les salariés au fonds Toyota, à la Croix Rouge ou à l’UNHCR sera quadruplé, à concurrence de deux millions d'euros, grâce à la participation collective des sociétés suivantes : Toyota Motor Europe, Toyota Financial Services, Toyota Insurance Management, Toyota Connected Europe et KINTO Europe.

b)  Dons en nature et bénévolat

- Des employés Toyota se sont aussi manifestés pour offrir aux réfugiés un hébergement temporaire en Pologne, Hongrie, Slovaquie, Roumanie et dans d’autres pays, et pour leur servir d’interprètes.

- Afin d’encourager ces actions, Toyota Motor Europe (TME) autorise désormais jusqu’à 40 heures payées par salarié dans le cadre de son programme d’incitation au bénévolat.

- Plusieurs collaborateurs Toyota d’Europe travaillent aussi à plein temps à la logistique et à la coordination entre l’offre et la demande de logements.

Toyota Motor Europe couvre la totalité des pays d'Europe de l’Ouest, Centrale et de l’Est, y compris la Turquie et la Russie, plus Israël et un certain nombre de marchés d’Asie centrale (Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie et Kazakhstan).