Vaucresson, France,
11
Avril
2012
|
12:00
Europe/Amsterdam

Cinq millions de véhicules polyvalents Toyota IMV déjà vendus dans le monde

Toyota Motor Corporation (TMC) annonce qu’à fin mars 2012, les ventes mondiales cumulées de sa plateforme innovante IMV (pour International Multipurpose Vehicle = véhicule multi-usage international) viennent de passer le cap des cinq millions d’unités.

Initié en 2004, le projet IMV inaugurait une approche inédite en matière de fabrication. En tirant parti du large éventail disponible en moyens et en potentiel au sein du réseau mondial Toyota, ce projet visait à créer une plateforme internationale destinée à fournir la base de différents modèles. Ils étaient à l’origine au nombre de trois : le pick-up Toyota Hilux/Vigo, le monospace Innova et le SUV Fortuner.

Partant du principe consistant à produire les véhicules là où ils se vendent, TMC a créé et optimisé un système international de production et d’approvisionnement qui lui permet de proposer rapidement et partout dans le monde des véhicules à la fois attractifs, abordables, mais aussi d’un haut niveau de qualité, de robustesse et de fiabilité.

La plateforme IMV se donne pour objectif de produire un véhicule aux performances hors pair, sur route comme sur piste abordable, et qui comble de surcroît les attentes en termes de confort, de ligne, de comportement, de sécurité, d'économie de carburant et de respect de l'environnement.

Aujourd'hui, la série IMV concerne onze sites de production, dont quatre pays désignés comme bases mondiales d’approvisionnement IMV : la Thaïlande, l’Indonésie, l’Argentine et l’Afrique du Sud, En outre, les organes majeurs tels que les moteurs diesel produits en Thaïlande, les moteurs à essence produits en Indonésie et les boîtes de vitesses fabriquées aux Philippines et en Inde sont distribués aux pays constructeurs d’IMV.

Les Toyota Hilux commercialisés en Europe sortent des usines de Toyota South Africa Motors et de Toyota Motor Thailand. Les ventes européennes du modèle ont atteint 28.888 exemplaires en 2011, en hausse de 21 % sur l’année précédente – ce qui le classe en tête des pick-ups du continent pour la troisième année consécutive.

La série IMV s’est acquis les faveurs d’une large clientèle dans le monde : ses ventes ont connu une progression constante pour atteindre le chiffre cumulé d’un million de véhicules en 2006, deux millions en 2008, trois millions en 2009, quatre millions en 2010 et enfin cinq millions en mars dernier. 70 % environ des ventes totales concernent la variante pick-up commercialisée sous le nom de Hilux ou Vigo, selon la zone géographique.

TMC continuera d’optimiser ses réseaux d’approvisionnement pour proposer des véhicules adaptés aux attentes des différents marchés de la planète.