07
Décembre
2020
|
10:26
Europe/Amsterdam

Dans le cadre de sa transformation, Toyota se donne pour mission de

« contribuer à un monde meilleur »

Résumé
  • Par ses activités, Toyota espère avoir un impact plus profond sur la réalisation des Objectifs de Développement Durable, en plaçant l’humain au cœur de sa mission
  • Toyota réaffirme son attachement au développement durable, non pas à titre occasionnel mais au contraire central et permanent
  • Parallèlement à son leadership environnemental en matière de produits et de services, Toyota s’engage envers la diversité, l'inclusion, l'équité entre salariés et l'innovation durable

Comme l'a récemment exposé Akio Toyoda, l'engagement constant de Toyota envers la société évolue désormais pour passer de la « priorité au Client » à la « priorité à l'Humain », afin de servir l’ensemble de la communauté. Cet énoncé de mission, issu des valeurs originelles de l’entreprise, explique son alignement sur les Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’ONU, qui inspirent sa stratégie à long terme. Au niveau européen, Toyota suit cette voie en apportant sa contribution à la société via sa politique sociale et d’emploi, en favorisant par exemple la diversité et l'inclusion.

Priorité à l'Humain

Afin d'appuyer sa vision des ODD ainsi que les initiatives du Pacte vert (Green Deal) proposées par la Commission européenne, Toyota Motor Europe (TME) a présenté les actions menées actuellement dans trois grands domaines :

  1. Promouvoir la diversité et l'inclusion dans le cadre d'un plan triennal de transformation, l’ambition initiale étant d’atteindre au minimum 25 % de femmes dans les postes de management d'ici à 2025.
  2. Garantir l'équité des salariés en proposant des emplois pérennes ainsi que des possibilités d’évolution de carrière, de formation et de reconversion à tous ses employés en Europe.
  3. Soutenir et encourager l'innovation durable par des initiatives telles que le prix Toyota Startup Awards. En plaçant l’humain au premier rang de ses priorités et en cherchant à servir la société dans son ensemble, Toyota tient à prouver que les objectifs et activités de l’entreprise ne sont pas incompatibles avec ceux du développement durable.

Objectifs économiques et environnementaux

À propos de la mission de Toyota – contribuer à un monde meilleur – annoncée cette semaine au Kenshiki Forum organisé par TME, Yumi Otsuka, directeur adjoint du développement durable chez Toyota Motor Corporation (TMC), a déclaré : « À l’heure où nous passons du statut de constructeur à celui d’entreprise de mobilité, nous devons produire plus que des voitures, des fourgons ou des pick-up pour répandre le bonheur à grande échelle. Nous devons être en phase avec les Objectifs de Développement Durable, le Pacte vert et travailler à un avenir meilleur ».

Otsuka-san a ensuite précisé en quoi l'expérience et les réalisations de Toyota assurent une base solide à ses ambitions futures : développer des technologies capables de réduire la dépendance aux combustibles fossiles ; construire des véhicules électrifiés susceptibles de limiter le réchauffement climatique ; faire appel à de nouveaux concepts et technologies pour tenter d’éradiquer la mortalité routière ; enfin, collaborer avec des partenaires ambitieux et visionnaires pour bâtir Woven City, la ville du futur, un exemple de communauté urbaine connectée et respectueuse de l’environnement.

Pour sa part, Miguel Fonseca, vice-président de TME, a présenté les mesures prises par Toyota Motor Europe pour transformer son activité : « Elles illustrent concrètement les modifications apportées à la gestion de nos activités. Chacune d'elles apporte la preuve tangible que Toyota est en train de s'adapter à un monde en mutation et montre l’exemple, non seulement en inaugurant de nouvelles technologies – les piles à combustible et les batteries plus performantes par exemple –, mais aussi à travers ses contributions sociales. Ces initiatives sont autant de pas supplémentaires vers notre mission, « contribuer à un monde meilleur » – une mission inhabituelle pour une entreprise d’envergure internationale, mais dont nous pensons pouvoir être fiers. ».