03
Septembre
2020
|
10:24
Europe/Amsterdam

La JAXA et Toyota baptisent « Lunar Cruiser » leur véhicule à habitacle pressurisé

Résumé
  • Le nom du véhicule fait référence au Toyota Land Cruiser
  • Le Lunar Cruiser fait partie de l’accord conclu entre la JAXA et Toyota en 2019

L'agence d'exploration aérospatiale japonaise JAXA (Japan Aerospace Exploration Agency) et Toyota Motor Corporation (Toyota) viennent de faire connaître le nom retenu pour leur véhicule lunaire : Lunar Cruiser. Les deux entités mènent actuellement un programme de recherche conjointe, annoncé précédemment, portant sur un véhicule habité[1] et pressurisé, entraîné par un moteur électrique à pile à combustible.

Ce nom a été choisi car il semble familier au personnel chargé du développement et de la fabrication du prototype, mais aussi au grand public. Référence au Toyota Land Cruiser, il évoque en outre la qualité, la longévité et la fiabilité attendues de ce rover lunaire, ainsi que le grand principe voulu de longue date par Toyota pour le 4x4 : protéger ses occupants – une promesse particulièrement de mise puisque le véhicule évoluera dans un milieu hostile, la surface de la Lune.

Un accord de recherche commune a été conclu par l’agence spatiale et Toyota le 13 juin 2019, en prévision d’un lancement dans les 5 à 10 ans à venir. Durant l’exercice fiscal en cours, tous deux travaillent à la fabrication de pièces d'essai pour chaque organe technologique et du prototype lui-même. Des simulations permettent de calculer la puissance et la dissipation thermique obtenues en roulant, de valider la fabrication des prototypes de pneumatiques et de les évaluer. Ce travail fait aussi appel à la réalité virtuelle et à des maquettes grandeur nature afin d’étudier l’agencement des équipements dans l'habitacle du Lunar Cruiser.

En outre, dans le cadre des mesures entreprises pour intégrer de nouveaux partenaires à la « Team Japan » [2] , la JAXA et Toyota ont discuté parallèlement avec diverses industries par le biais de réunions d'étude sur le thème d’une société lunaire initiée par le véhicule à habitacle pressurisé. Ces réunions se concentrent sur la façon de bâtir une vision d’une future société lunaire autour du véhicule, tout en abordant les défis liés à la création de ce type de société.

La JAXA et Toyota vont fédérer les connaissances, l'expérience et les moyens techniques d'entreprises de divers secteurs pour tenter de concrétiser leur rêve : entretenir une activité permanente de la Team Japan à la surface de la lune.

[1] Tel qu’il est envisagé, ce véhicule serait doté d’un habitacle hermétique dont le volume et les fonctions permettraient à des astronautes de séjourner un certain temps sans combinaison spatiale, d’y entrer et d’en sortir en portant une combinaison et d’assurer des déplacements non polluants sur le sol lunaire ou d'une planète selon différents modes (pilotage par un astronaute, à distance ou autonome).

[2] Placé sous la houlette de la JAXA, Toyota et Mitsubishi Heavy Industries, Ltd., le groupe de travail de la Team Japan est né en août 2019. Trois groupes de travail et une rencontre ont été montés à ce jour sur la création conjointe d'une société lunaire, avec une centaine d'entreprises inscrites.