Vaucresson, France,
14
Août
2015
|
12:00
Europe/Amsterdam

Nouveaux moteurs et nouvelle gamme pour le Land Cruiser

  • Le nouveau moteur diesel 2,8 l D-4D Euro 6 de 177 ch affiche des émissions de CO2 inférieures à 200 g/km et permet ainsi une forte baisse du malus écologique, jusqu’à 4 000 euros de moins
  • Le Land Cruiser est aussi disponible avec un V6 essence 4,0 l VVT-i de 280 ch
  • Ces nouveaux moteurs s’accompagnent de quelques ajustements de gamme et de baisses de tarifs sur certaines finitions

Héritier de plus de 60 ans d’expertise du tout-terrain, le Land Cruiser est une figure emblématique du marché des 4x4. Son endurance et ses capacités tout-terrain sans pareilles lui valent une réputation de solidité et de fiabilité à toute épreuve. Il reçoit cet été un tout nouveau moteur diesel au couple génereux (+ 25 %) et plus sobre en carburant (- 15 %), ainsi qu’un V6 essence de 280 ch.


Nouveau moteur diesel 2,8 l D-4D Euro 6
Le Land Cruiser bénéficie d’un nouveau diesel Toyota 2,8 litres D-4D de 177 ch, conforme à la norme antipollution Euro 6. Grâce à un turbocompresseur à géométrie variable et refroidisseur d'air, ce quatre cylindres (nom de code 1GD-FTV) de 2 755 cm3 à 16 soupapes et 2 ACT offre plus de couple à bas et moyens régimes. Son rendement thermique de 44 %, l’une des valeurs les plus élevées à ce jour, permet aussi au Land Cruiser d’afficher des consommations et des émissions de CO2 en forte baisse, avec pour conséquence une réduction du malus écologique (jusqu’à 4 000 euros de moins).

Accouplé à une nouvelle boîte automatique à six vitesses dotée de nouveaux systèmes de contrôle optimisant la consommation et les performances routières, ce nouveau moteur diesel développe un couple maximal de 450 Nm (+ 25 % par rapport au moteur 3,0 l KD précédent), disponible entre 1 600 et 2 400 tr/min.

Avec la boîte mécanique à six vitesses, le 2,8 l D-4D affiche un couple maximal de 420 Nm entre 1 400 et 2 400 tr/min.

En boîte automatique comme en boîte mécanique, la consommation moyenne s’établit à 7,4 l/100 km et les émissions de CO2 à 194 g/km (7,2 litres et 190 g en version 3 portes).


Moteur V6 essence 4.0 VVT-i
Pour profiter de performances encore plus élevées et de l’agrément d’un V6 essence, le Land Cruiser est désormais disponible en version 280 VVT-i. Fort de 280 ch, ce V6 4,0 litres est lui aussi associé à une nouvelle boîte automatique à six rapports qui contribue à réduire la consommation et les émissions de CO2.


Nouvelle gamme, nouveaux équipements
L’arrivée de ces nouveaux moteurs s’accompagne de quelques ajustements de la gamme avec à la clé des baisses de tarifs sur certaines finitions. Ainsi le Land Cruiser Le Cap, désormais équipé d’une climatisation à régulation manuelle est moins cher de 350 euros, tandis que le Land Cruiser Life remplace sa sellerie Aravis par l’Ubaye (en noir ou beige) et adopte des sièges à commande manuelle et non chauffants pour afficher un prix plus accessible de 750 euros. Les Land Cruiser Légende navi, Lounge et Lounge Pack Techno disposent désormais du système multimédia Touch & Go 2 Plus* à la place Toyota du Touch & Go 2, sans hausse de tarif. La teinte de carrosserie Bleu Pacifique est remplacée par le Rouge Persan. Les finitions Lounge et Lounge Pack Techno proposent une nouvelle sellerie en cuir brun, en plus du noir et du beige, associée à des inserts en aluminium brossé sur la planche de bord (disponible à la commande à partir du 1er septembre).

Au final, en tenant compte du malus écologique, les baisses de tarif s’échelonnent de 1 500 à 4 000 euros.


* Inclut la connexion wifi, la reconnaissance vocale, la lecture vocale des SMS reçus, la cartographie en 3D et la mise à jour gratuite de la carte pendant 3 ans