17
Mai
2022
|
14:58
Europe/Amsterdam

Rallye du Portugal : la GR YARIS Rally1 prête pour ses débuts sur terre

Résumé

·  Au Rallye du Portugal, les nouvelles voitures hybrides du WRC 2022 disputeront leur première épreuve sur terre

· TOYOTA GAZOO Racing, en tête du championnat constructeurs, et Kalle Rovanperä, en tête du championnat pilotes, ont particulièrement préparé cette compétition

· Le Rallye du Portugal se déroulera du 19 au 22 mai entre Coimbra et Porto

WRC_2022_Rd.4_018

Le TOYOTA GAZOO Racing World Rally Team a bien entamé la nouvelle ère Rally1 hybride du WRC. Kalle Rovanperä a brillamment remporté deux des trois premières manches, disputées sur neige et asphalte, et mène aujourd’hui le championnat des pilotes avec 29 points d’avance. L’équipe TOYOTA GAZOO Racing est en tête du classement des constructeurs avec 42 points d’avance.

A l’occasion du Rallye du Portugal s’ouvrira un défi inédit pour la nouvelle génération de voitures avec la première de cinq manches consécutives sur terre. Rovanperä lui aussi fera face à un nouveau défi : il devra ouvrir la route vendredi pour la première fois de sa carrière sur terre en tant que leader du WRC.

Ses coéquipiers Sébastien Ogier et Elfyn Evans auront des positions plus favorables au départ, étant respectivement huitième et neuvième au classement du championnat. Evans visera un retour sur le podium lors d'une épreuve qu'il a remportée en 2021 tandis qu'Ogier - qui fait sa deuxième apparition en WRC de la saison - compte déjà cinq victoires au Portugal. Takamoto Katsuta, qui est sixième du championnat après un début de saison régulier avec le TGR WRT Next Generation, a terminé quatrième au Portugal l'année dernière.

Le rallye sera basé près de la ville de Porto (le parc d'assistance est situé à proximité de Matosinhos) et les spéciales attirent toujours un grand nombre de fans. Les routes sont rapides et techniques, avec une surface généralement molle et sablonneuse au début, mais qui devient souvent pierreuse et creusée pour le deuxième passage.

Comme en 2021, Coimbra accueillera à nouveau la cérémonie de départ jeudi soir. Elle sera combinée avec une nouvelle « super spéciale » dans les rues de la ville pour lancer la compétition. Le lendemain, les équipages s’attaqueront à un trio de spéciales autour d'Arganil, où il y aura une zone de montage de pneus avant que les mêmes étapes ne soient répétées dans l'après-midi. Elle seront suivies par une spéciale à Mortágua, puis la « super spéciale » de Lousada terminera la journée en revenant vers le nord.

Le samedi sera la journée la plus longue du rallye, avec 164,98 kilomètres de compétition. Cela commencera par deux spéciales dans les montagnes de Cabreira avant Amarante, la spéciale la plus longue avec 37,24 km. Ces trois spéciales seront effectuées à nouveau l’après-midi avant une autre spéciale dans les rues le long de l'embouchure du fleuve Douro. Cinq spéciales clôtureront le rallye dimanche, avec deux passages dans la célèbre spéciale de Fafe – cette dernière servant aussi de Power Stage finale.

Déclarations :

Jari-Matti Latvala (Team Principal)

« Jusqu'à présent, nous avons été très compétitifs avec la GR YARIS Rally1 sur asphalte et sur neige, lors des trois premiers rallyes de la saison. Le Portugal sera le premier de trois difficiles rallyes sur terre que nous allons disputer en un peu plus de cinq semaines, et il sera très intéressant de voir le niveau des différentes équipes et voitures. Avec une aussi grande partie de la saison disputée sur terre, il est très important d'être compétitif sur cette surface. Fournir à nos pilotes une voiture fiable devra également être une grande priorité lors de ces prochains rallyes. Au Portugal, quand il fait sec, il y a beaucoup de terre meuble sur la surface, ce qui rend la tâche très difficile pour la première voiture au départ. Cette tâche difficile sera une nouvelle expérience pour Kalle vendredi, mais on sait qu'il saura garder son sang-froid même s'il perd du temps. En revanche, nous aurons de bonnes positions de départ avec Elfyn et Seb et ils devraient tous les deux avoir une belle possibilité de se battre pour la victoire. » 

Sébastien Ogier (Pilote voiture 1)

SO et BV

« Je suis ravi d'être de retour en compétition au Portugal. J'ai vraiment apprécié d'avoir du temps libre et maintenant je me sens assez frais pour revenir. Je suis bien sûr heureux de voir que l'équipe a continué à gagner lors des deux derniers rallyes, et je suis ici non seulement pour en profiter et obtenir de bons résultats pour moi-même, mais aussi pour aider à remporter un autre titre constructeur. Le Portugal est un endroit spécial pour moi : j'ai une bonne connexion avec le pays et les fans, et j'y ai eu de beaux succès au fil des ans. Ce sera quelque chose de différent pour moi de ne pas partir parmi les premiers et j'espère que cela peut être un avantage s'il ne pleut pas. Le plus gros défi sera de retrouver le rythme tout de suite après une seule journée d'essais sur terre la semaine dernière. Mais, en même temps, ces voitures sont nouvelles pour tout le monde sur terre, alors voyons ce que nous pouvons faire. »

Elfyn Evans (Pilote voiture 33)

EE et SM

« Comme pour beaucoup de rallyes cette année, il est difficile de savoir comment nous nous en sortirons face à la concurrence lors de notre première épreuve sur terre avec les voitures Rally1. Cependant, le sentiment lors des essais de la semaine dernière était généralement assez positif. Le Portugal est un rallye que j'apprécie de plus en plus au fil des années, et c'était génial d'y gagner l'an dernier. Nous pourrions certainement faire avec un bon résultat à cette occasion aussi et ce sera l'objectif comme toujours. Avec une série d’épreuves sur terre à venir, j'espère que nous pourrons bien démarrer au Portugal et continuer sur notre lancée. S'il fait sec, notre position au départ devrait être favorable, mais ce n'est pas un ticket automatique vers un bon résultat et il y a encore beaucoup de choses sur lesquelles se concentrer pour en tirer le meilleur parti, d'autant plus que tout le monde essaie de se mettre à l'aise dans ces voitures. »

Kalle Rovanperä (Pilote voiture 69)

KR et JH

« La sensation sur la terre avec la nouvelle voiture est assez bonne dans l'ensemble, ce fut le cas en particulier lors de nos tests la semaine dernière. Le Portugal est un rallye que j'aime habituellement ; les spéciales sont belles et techniques et il y a une super ambiance. Pour nous, ouvrir la route sera probablement le plus grand défi, d'autant que c'est quelque chose d'assez nouveau pour nous. La journée de vendredi pourrait être beaucoup plus importante que sur d'autres rallyes et nous essaierons d'être sur un bon rythme tout de suite pour rester en lice pour le reste du week-end. L'essentiel dans ces prochains rallyes sera simplement d'essayer de garder son calme et de se concentrer pour faire du bon travail, sans prendre trop de pression ni faire d'erreurs, et continuer à marquer de bons points. »

 

map

 

 

 

 

Carte du Rallye du Portugal 2022
(Voir www.wrc.com pour les dernières informations.)

 

 

 

 

 

Communiqué de presse :

https://toyotagazooracing.com/pressrelease/

Dossier de presse TOYOTA GAZOO Racing 2022 et photos de la compétition :

https://www.tgr-dam.com .