22
Janvier
2024
|
17:41
Europe/Amsterdam

Résultat solide pour Toyota au Dakar 2024, belle performance du pilote rookie de TOYOTA GAZOO Racing

Résumé

·         Guy Botterill, pilote TOYOTA GAZOO Racing, est sacré meilleur rookie du Dakar 2024.

·         Trois équipages de TOYOTA GAZOO Racing terminent dans le Top 10 au classement général.

·         Au total, six Toyota Hilux figurent dans le Top 10 à l’issue du Dakar 2024.

Toyota - Dakar

 

Le Dakar 2024 fut une épreuve difficile pour l’équipe TOYOTA GAZOO Racing, engagée dans la découverte de nouveaux talents dans le monde passionnant des rallyes-raids. Dans le cadre de cette démarche, l'équipe a aligné quatre nouveaux pilotes sur les cinq qu’elle a engagés au Dakar 2024, dont deux débutants qui ont montré leur potentiel tout au long de l'épreuve. Dans le même temps, la marque Toyota était bien représentée par les privés, permettant au constructeur d’avoir six voitures dans le Top 10, malgré des conditions extrêmement difficiles.

TOYOTA GAZOO Racing a aligné son nouveau GR DKR Hilux T1U au Dakar 2024, et il s'est révélé très fiable, robuste et rapide. Les attentes étaient élevées vis-à-vis de cette voiture qui est une évolution de celle qui a remporté le Dakar ainsi que le W2RC en 2022 et 2023, et les cinq équipages de l'équipe ont été très impressionnés par la nouvelle machine.

Les conditions rencontrées sur le Dakar 2024 ont mis à rude épreuve les hommes et les voitures. Chacun des équipages a rencontré des difficultés tout au long du parcours, mais c'est l'un des deux rookies, Guy Botterill, qui a réussi la meilleure performance. L'ancien pilote de rallye sud-africain a régulièrement terminé dans le Top 10 ou à proximité, pour finalement atteindre la sixième place du classement général. De superbes débuts de la part de Guy, associé à son expérimenté copilote Brett Cummings.

Le deuxième équipage le plus rapide de TOYOTA GAZOO Racing fut le vétéran du Dakar Giniel de Villiers et son copilote Dennis Murphy. Les deux hommes ont montré un rythme précoce, mais une série de problèmes de navigation, accentués par de nombreuses crevaisons, les ont fait chuter dans le classement. Pour finir, ils terminent 7e au général.

 

Le podium échappe de peu à Moraes et Monleon

Le Dakar 2024 a été particulièrement cruel avec Lucas Moraes et Armand Monleon. Les deux hommes ont été presque parfaits tout au long de l'épreuve, se frayant un chemin jusqu'à une solide troisième position au classement général et remportant la troisième étape. Puis, à seulement deux étapes de l'arrivée, l'un des concurrents qui les précédait a rencontré des difficultés, permettant à l'équipage de TOYOTA GAZOO Racing d’accéder à la deuxième place du général… avant de chuter à nouveau dans le classement à cause des difficultés techniques. À la fin de la dernière étape à Yanbu, sur la côte saoudienne, Lucas et Armand étaient tombés à la 9e place du classement général. Un résultat encore magnifique, mais quelque peu décevant après l’espoir d'un potentiel podium.

Saood Variawa était également une nouvelle recrue de l'équipe et, associé à François Cazalet, le pilote de 18 ans a participé à son premier Dakar. Les deux hommes ont été confrontés à divers problèmes au début du rallye, mais ont retrouvé une forme constante au cours de la deuxième semaine. Ils ont propulsé leur GR DKR Hilux EVO T1U à la 16e place au classement général et auraient peut-être enregistré un meilleur résultat s'ils avaient retrouvé leur forme plus tôt dans le rallye.

Pour Seth Quintero et Dennis Zenz, le Dakar 2024 restera une amère déception. Le jeune Californien et son copilote allemand se sont montrés très rapides, mais ont malheureusement heurté un rocher lors de la 4e étape. Cela a obligé l'équipe à changer le moteur V6 biturbo de la voiture, ce qui a entraîné une lourde pénalité, mettant ainsi les deux pilotes sur la touche. Ils ont riposté avec courage, dans le but d'engranger des points pour le Championnat du Monde de Rallye-Raid (W2RC), mais ont également joué le rôle de porteur d'eau pour l'équipe. En conséquence, ils n’ont pas réussi à transformer leur rythme en points et ont finalement dû se contenter de la 42e place au classement général.

Trois équipages de TOYOTA GAZOO Racing se classent dans le Top 10 du Dakar 2024, rejoints par Guillaume de Mevius, qui termine à la 2e place sur son Toyota Hilux privé. Son équipier Guerlain Chicherit termine à la 4e place, tandis que Benediktas Vanagas classe son TOYOTA GAZOO Racing Baltics Hilux à la 8e place. Cela porte à six le total de Toyota Hilux dans le Top 10, avec une voiture sur le podium et deux dans le Top 5.

Au championnat W2RC, Lucas Moraes occupe la 4e place après le Dakar, qui constituait la première manche de la saison 2024. Saood Variawa est à la 11e place, tandis que Seth Quintero figure en 19e position. La saison se poursuivra avec l'Abu Dhabi Desert Challenge, dans un peu plus d'un mois.

 

Déclarations

Shameer Variawa, Team Principal de l'équipe SVR :

« Le Dakar 2024 est terminé et nous avons connu des hauts et des bas. Malheureusement, vous devez faire avec et prendre le bon comme le mauvais. Ce fut une épreuve difficile. Un défi. Malheureusement, nous avons perdu le podium lors de l'étape 11. Mais vous savez quoi ? Nous allons continuer et devenir plus forts. »

Alain Dujardyn, Team Principal de l'équipe W2RC :

« Ce fut un Dakar 2024 assez épique. Un Dakar important pour nous bien sûr, car nous avons commencé une toute nouvelle aventure avec de jeunes talents et en faisant équipe avec notre partenaire TOYOTA GAZOO Racing South Africa. Nous avons engagé cinq voitures dans ce Dakar, et toutes ont terminé. Ce fut un combat assez épique, même si nous sommes évidemment assez déçus de ce qui s’est passé dans l'avant-dernière étape. Mais d'un autre côté, tout en perdant notre 2e position, nous avons aussi regagné cette 2e position car il faut féliciter Guillaume de Mevius, qui est monté sur le podium au volant d'une Toyota Hilux privée, comme Lucas Moraes l'an dernier. Cela montre que sur le Dakar, même les pilotes les plus expérimentés peuvent être défiés par des débutants. Les statistiques sont incroyables, car au classement général, les cinq voitures de TOYOTA GAZOO Racing ont terminé, et une Toyota Hilux figure dans le Top 3, deux Toyota Hilux sont dans le Top 5 et six Toyota Hilux sont dans le Top 10. C'est donc une réalisation remarquable pour la marque Toyota et un témoignage de la qualité, de la durabilité et de la fiabilité de nos voitures de course. »

Guy Botterill :

« Incroyable. Nous avons eu une crevaison assez tôt dans la dernière étape, nous avons donc dû y aller doucement. Brett a été incroyable tout au long de la course. Je ne peux pas croire que nous soyons arrivés à la fin. Figurer dans le top 10, à la 6e place est incroyable. »

Giniel de Villiers :

« Ce n'est évidemment pas vraiment ce que nous souhaitions, mais nous sommes là, nous avons terminé. Grâce à l'équipe, ils ont fait un excellent travail. Alors oui, nous sommes heureux d'être ici. Encore un Dakar de terminé. Merci aussi à Dennis, ainsi qu’à tous nos mécaniciens qui ont travaillé sur la voiture. Ce fut une année très difficile, mais nous sommes très heureux d'être à l'arrivée. »

Saood Variawa :

« C'est incroyable ! Nous avons fait 4 500 km de pure course. Très, très dur. Vraiment, vraiment la course la plus difficile au monde. Je ne m'attendais pas à quelque chose de pareil, mais nous sommes parvenus à l'arrivée. J'ai fait ce que j'étais censé faire. On m'avait donné pour consigne de finir, et c'est ce que j'ai fait. Et en faisant quelques bonnes étapes. Avoir 18 ans et finir le Dakar au sein d’une équipe d'usine, c'est vraiment incroyable. Et je veux juste dire merci à l'équipe, merci à Toyota pour cette opportunité, et merci à mon copilote et à ma famille. »

Lucas Moraes :

« Pour être honnête, quand je regarde en arrière, si je me dis que je suis dans le top 10 de mon deuxième Dakar, c'est quand même incroyable. Bien sûr, après la troisième place de l'année dernière, on voulait encore s'améliorer. Et quand on met le casque, on y va à fond. Nous avons beaucoup apprécié la dernière étape, même si nous avons été gênés par la poussière. Nous avons beaucoup attaqué. Globalement, nous sommes heureux de terminer. Merci à toute l'équipe TOYOTA GAZOO Racing pour l'incroyable travail, merci aussi à tous les sponsors, à SpeedMax et à tous les médias. Ainsi qu’à tous les fans au Brésil. »

Seth Quintero :

« Ce fut vraiment un rallye difficile, et ce n'est pas la voie que nous voulions suivre. Mais avec le recul, nous avons beaucoup appris. Nous avons fait beaucoup. Nous avons fait beaucoup d'essais, beaucoup de développement et nous avons pris beaucoup de plaisir. Globalement, j'ai passé un très bon moment. Et j'ai hâte de faire la prochaine course. J'ai hâte d'être au prochain Dakar. »

 

CLASSEMENT FINAL DU DAKAR 2024

1. C. Sainz / L. Cruz (Team Audi Sport)                                                   48h 15min 18sec

2. G. de Mevius / X. Panseri (Overdrive Racing)                                +01:20:25

3. S. Loeb / F. Lurquin (Bahrain Raid Xtreme)                                      +01:25:12

4. G. Chicherit / A. Winocq          (Overdrive Racing)                                         +01:35:59

5. M. Prokop / V. Chytka (Orlen Jipocar Team)                                  +02:16:43

6. G. Botterill / B. Cummings (Toyota GAZOO Racing)   +02:40:33

7. G. De Villiers / D. Murphy (Toyota GAZOO Racing)                    +02:50:26

8. B. Vanagas / K. Sikk (Toyota GAZOO Racing Baltics)                     +02:57:17

9. L. Moraes / A. Monleon (Toyota GAZOO Racing)                        +03:03:12

10. M. Serradori / L. Minaudier (Century Racing Factory Team)  +03:04:12

16. S. Variawa / F. Cazalet (Toyota GAZOO Racing)                        +05:54:41

42. S. Quintero / D. Zenz (Toyota GAZOO Racing)                           +69:04:43

 

Les partenaires

Red Bull s'est imposé comme le premier supporter des sports extrêmes et des athlètes et, à ce titre, s'associe parfaitement aux efforts de TOYOTA GAZOO Racing sur le Dakar et le W2RC. Le fabricant autrichien de boissons énergisantes est partenaire de TOYOTA GAZOO Racing depuis de nombreuses années, et son implication a porté ses fruits puisque l'équipe a remporté un deuxième titre sur le Dakar en janvier 2022 et un troisième en 2023.

SpeedMax est une marque de CantuStore, qui est la plus grande plateforme omnicanale et leader sur le marché du remplacement de pneus au Brésil. SpeedMax favorise des performances maximales grâce à des pneus hautes performances qui conviennent à tous les types de véhicules, des voitures particulières aux camions et tracteurs, en passant par les chambres à air et les roues de camions.

L'équipe est également soutenue par Innovation Group Services, Toyota Financial Services, Toyota Genuine Motor Oil, Eurol, Repsol Renewable Fuels, BF Goodrich, Sparco, Maxion Wheels et Kinto. SVR est soutenu par Jonsson Workwear, USN et Ingco.