Vaucresson, France,
04
Décembre
2015
|
12:00
Europe/Amsterdam

Tommi Mäkinen voit un avenir prometteur pour Toyota GAZOO Racing en WRC

En novembre, les principaux responsables du team WRC (Championnat du Monde des Rallyes) de Toyota GAZOO Racing* se sont retrouvés au Fuji Speedway (Japon) afin d’évoquer l’état d’avancement du projet et les perspectives d’avenir. Alors que doit débuter sous peu la fabrication de la Yaris WRC, voiture de course du team, son président Akio Toyoda, son directeur Tommi Mäkinen, son vice-président Koei Saga et Toshio Sato, président de Toyota Motorsport GmbH ont réaffirmé leurs objectifs communs et leur attachement à la réussite de ce projet.

« Quand on développe une voiture de rallye, il est absolument essentiel de tenir compte des caractéristiques de la route. Une voiture ne se construit pas juste sur le papier... C’est une leçon qui nous aidera vraiment à poursuivre l’amélioration constante de nos modèles de série, et un domaine où nous avons beaucoup à apprendre de Tommi. Il met cette philosophie en pratique tous les jours, » a indiqué Akio Toyoda en exprimant également ses grands espoirs dans ce projet, placé sous la houlette de Tommi Mäkinen.

Annoncée en juillet dernier, la nomination de Tommi Mäkinen à la tête de Toyota GAZOO Racing s’appuie sur la conviction qu’il est capable former une équipe solide, expérimentée et de lui donner une voiture capable de gagner. Aux côtés du président Akio Toyoda, Tommi Mäkinen dirige l’écurie officielle qui représentera Toyota en Championnat du Monde des Rallyes. Pour mener à bien ce projet, il monte actuellement une équipe et s’est entouré d’un groupe de professionnels expérimentés et motivés qui travaillent sans relâche pour relever ce nouveau défi. À ce stade, Tommi Mäkinen Racing compte plus de quarante personnes qui se relaient 7 jours/7 et 24 heures/24.

« Je comprends que le démarrage du projet ait pu sembler difficile, vu le délai assez court dont nous disposions. Mais nous avons travaillé dur pour mettre sur pied une équipe structurée, réactive et professionnelle. Grâce à l’efficacité de toutes les personnes impliquées, nous avons pu respecter l’agenda initial et remplir nos objectifs. Bien sûr, il reste beaucoup à faire mais nous y sommes plus que prêts, » explique le directeur de l’écurie.

Quadruple Champion du Monde des Rallyes, Tommi Mäkinen a vingt-quatre victoires à son actif. Toyota GAZOO Racing compte sur l’expérience de Tommi Mäkinen Racing pour hisser la Yaris WRC au sommet de la catégorie reine de cette discipline.

Prochaine étape importante pour la voiture elle-même : les essais qui doivent commencer au printemps 2016.


Interview de Tommi Mäkinen, Directeur de l’écurie Toyota GAZOO Racing

L’assemblage de la Yaris WRC a-t-il débuté ?
Pour l’instant, nous en sommes à la phase de conception de la voiture. En partenariat avec nos fournisseurs, notre équipe d’ingénieurs et de designers a travaillé d’arrache-pied pour respecter les délais et concevoir une voiture capable de gagner. L’assemblage de la Yaris WRC va donc débuter très bientôt.

Toyota Motorsport GmbH (TMG) prend-il part à ce projet ?
Oui, TMG est pour nous un partenaire majeur. Il est responsable de la conception et de la production du moteur, un groupe exclusivement Toyota. Nous allons donc coopérer très étroitement pour faire de la Yaris WRC une redoutable concurrente.

Où sera basée l’écurie Toyota GAZOO Racing ?
Elle sera basée en Finlande et engagée sous les couleurs du Japon. Les ateliers et les bureaux d’études nécessaires à nos activités 2016 sont en cours d’installation à Puuppola, le siège de Tommi Mäkinen Racing. Nos collègues du Japon nous ont rendu régulièrement visite en Finlande afin d’assurer un dialogue fréquent et efficace. Nous nous réjouissons de mener ce projet dans un pays où le rallye est considéré comme un sport national et qui fait notre fierté. C’est aussi l’endroit idéal pour mettre au point la voiture, grâce aux nombreuses possibilités d’essais. Mais nous examinons actuellement différentes solutions en vue d’accueillir une écurie officielle et les installations nécessaires pour 2017.

À votre avis, quelles sont les conditions de réussite de ce projet ?
Bien que Toyota soit en ce moment le premier constructeur automobile mondial, il est également réputé pour son mode de fonctionnement allégé et rationnalisé. Je veux qu’il en soit de même pour notre équipe. Je veux sentir la même esprit de combativité qu’à l’époque de notre petite écurie Mitsubishi. Il n’est pas indispensable d’avoir le plus gros budget ou la plus grosse équipe pour gagner. L’essentiel, c’est de rester serein, de profiter des bons moments et de les partager avec ceux qui ont le même état d’esprit. Nous voulons montrer à tous que nous sommes des passionnés, mais aussi que nous prenons beaucoup de plaisir à travailler ensemble. Nous voulons faire les choses à la “Toyota Way”.

Quand débuteront les essais ?
Ils doivent commencer au printemps 2016. Le calendrier complet des essais à mener en Finlande et dans le monde est déjà établi.

Avez-vous finalisé votre équipe ?
Notre équipe se monte peu à peu et plusieurs postes restent à pourvoir. Nous recherchons des collaborateurs prêts à se donner à fond dans ce projet et à rejoindre une équipe qui fonctionne comme une grande famille. Nous travaillerons tous ensemble, main dans la main. Nous cherchons à recruter des gens ayant une forte personnalité et des qualités personnelles, mais capables également de s’intégrer

Qui roulera pour vous en 2017 ?
Nous sommes en pourparlers avec différents pilotes pour 2017, sachant que nous espérons engager au moins deux, voire trois voitures dans le championnat.

Qui sont à ce stade les personnages clés de votre équipe ?
Le directeur de production est Lauri Riipinen et le directeur sportif Jarmo Lehtinen.
Dans l’équipe technique, en charge de la conception et du développement, nous avons Michael Zotos, Tom Fowler, Mikko Ruoho et Simon Carrier.

 

* Toyota GAZOO Racing est le nom de l’entité qui rassemble les activités sportives de Toyota, en vue de former les membres des écuries officielles et d’améliorer sans cesse les modèles de série grâce à l’engagement en compétition.