Vaucresson, France,
14
Septembre
2012
|
12:00
Europe/Amsterdam

Toyota et trois autres grands constructeurs en tournée européenne pour promouvoir le véhicule à hydrogène

La date du 13 septembre a donné le coup d’envoi d’une tournée inédite d’un mois, qui conduira en certaines régions d'Europe sept véhicules électriques à pile à combustible hydrogène (FCEV = Fuel Cell Electric Vehicles) fournis par quatre constructeurs automobiles majeurs : Toyota, Honda, Hyundai et Mercedes-Benz. Toyota y participe via le FCHV-adv, son dernier modèle hybride à pile à combustible hautes performances, équipé d’un réservoir d’hydrogène sous haute pression et capable de rouler 830 km environ sans ravitailler.

Cette tournée baptisée "European Hydrogen Road Tour 2012" vise à faire connaître et promouvoir ce type de véhicules auprès du public et de la presse, mais aussi des décideurs politiques et industriels en délivrant un message clair : si la technologie existe bel et bien, il est indispensable de développer une infrastructure d'approvisionnement en hydrogène afin d'assurer sa viabilité.

Parti de Hambourg, le convoi fera escale à Hanovre, Bolzano, Paris – où il sera présent au Mondial de l’Automobile du 27 au 29 septembre, pour les deux Journées Presse et la première journée d’ouverture au public – puis Cardiff, Bristol, Swindon, Londres et enfin Copenhague où s’achèvera le périple.

Ce tour d’Europe est l’une des opérations du projet “H2moves Scandinavia”, labellisé “projet phare européen” et dédié à l’hydrogène. Il a été créé dans le cadre d'un programme lancé par la Commission Européenne et des industriels européens concernés.

Michel Gardel, Vice-président Communication, Affaires extérieures et Environnement chez Toyota Motor Europe, commente en ces termes l’évènement: «Toyota travaille sur la technologie des piles à combustible depuis vingt ans, et nous comptons commercialiser notre modèle de future génération d'ici à 2015. Ce tour d’Europe de l’hydrogène est pour Toyota et ses partenaires une excellente occasion de prouver la maturité de cette technologie aux automobilistes européens. »

Rappel technologique :
Une pile à combustible hydrogène (PAC) opère par réaction chimique entre ce dernier et l'oxygène de l'air : elle crée un courant électrique qui alimente la batterie d’un moteur électrique, en ne dégageant que de la chaleur et de l’eau pure. La recharge d’un véhicule à PAC est beaucoup plus rapide que celle d’un véhicule électrique et son autonomie très supérieure. Les performances sont comparables à celles des véhicules à moteur thermique conventionnel, mais sans aucun rejet polluant et quasiment sans bruit.

Plus d’information sur la tournée européenne du projet H2moves Scandinavia à l’adresse : http://www.scandinavianhydrogen.org/h2moves/european-hydrogen-road-tour-2012

Galerie de photos du projet à la page Flickr:
http://www.flickr.com/photos/h2moves_scandinavia