12
Novembre
2020
|
14:35
Europe/Amsterdam

TOYOTA GAZOO Racing engagera quatre nouveaux Hilux sur le Dakar 2021

Résumé

TOYOTA GAZOO Racing engagera 4 équipages au Rallye Dakar 2021, qui débutera le 3 janvier dans la ville saoudienne de Jeddah. L'équipe associera le pilote Nasser Al-Attiyah au co-pilote Mathieu Baumel, le pilote Giniel de Villiers au co-pilote Alex Haro, le pilote Henk Lategan au co-pilote Brett Cummings, et le pilote Shameer Variawa au co-pilote Dennis Murphy.

L'équipe, qui participe au Dakar depuis 2012, alignera ainsi des compétiteurs hautement expérimentés (Nasser et Mathieu, Giniel et Alex) avec des nouveaux venus en rallye-raid très déterminés à faire leurs preuves (Henk et Brett, Shameer et Dennis).

Depuis son premier engagement au Dakar, TOYOTA GAZOO Racing a témoigné d’une remarquable constance dans la performance en terminant 3e (2012), 2e (2013), 4e (2014), 2e (2015), 3e (2016), 5e (2017), 2e et 3e (2018), 1er (2019) et 2e (2020).

Comme en 2020, les fers de lance de l’équipe seront Nasser et Mathieu. Vainqueurs ensemble des Dakar 2015 et 2019, deuxièmes de l’édition 2020, ils ambitionnent d’ajouter une troisième victoire à leur palmarès commun. Giniel, vainqueur du Dakar 2009, visera en 2021 une première victoire avec son co-pilote Alex.

Les sud-africains Henk et Brett rejoindront l'équipe pour 2021. Bien qu'il s'agisse du premier Dakar de Henk, son palmarès est déjà consistant puisqu’il a remporté en 2019 et 2020 la très compétitive South African Cross-Country Series (SACCS). Son co-pilote, Brett, a déjà participé au Dakar à deux reprises dans la catégorie moto, obtenant une seconde place dans la catégorie « Motos-malles », qui rassemblait en 2014 les pilotes concourant sans assistance.

Enfin, Shameer et Dennis, également originaires d'Afrique du Sud, compléteront l'équipe. Shameer, qui a remporté de nombreux championnats dans son pays, a déjà participé au Dakar, mais ce sera sa première fois avec TOYOTA GAZOO Racing. A ses côté, Dennis a remporté de multiples épreuves en Afrique du Sud en tant que co-pilote, mais ce sera sa première participation au Dakar comme co-équipier.

TOYOTA GAZOO Racing participera au Dakar 2021 avec la dernière version du Toyota Hilux, préparée au siège de l’équipe, près de l’emblématique circuit de Kyalami à Johannesburg, en Afrique du Sud. Ce véhicule est basé sur le modèle qui a été introduit en 2018 et éprouvé dans de nombreuses compétitions. Il dispose d'un moteur central, d'une suspension arrière indépendante et d'une transmission intégrale. La voiture a connu des améliorations significatives au fil des ans, et ses résultats sur le Dakar sont la preuve de la fiabilité et de l’efficacité du Hilux : 2e et 3e en 2018, première place en 2019 et 2e en 2020.

Le Hilux a connu un développement substantiel grâce à l'équipe participant en Afrique du Sud au SACCS. Cela a permis au directeur du TOYOTA GAZOO Racing Dakar Team, Glyn Hall, d’améliorer continuellement le véhicule, grâce aux précieuses indications fournies par Giniel et Henk dans les conditions de course. Pour 2021, la conception générale de la voiture reste inchangée, mais les améliorations apportées à la suspension et au moteur V8 atmosphérique permettent à la dernière version du Toyota Hilux d'être plus compétitive et fiable que jamais.

Le changement majeur apporté au Hilux de course 2021 concerne le design extérieur, qui reprend celui du nouveau modèle de Toyota Hilux commercialisé en 2020. En effet, la partie avant du Hilux a été entièrement repensée cette année avec une nouvelle calandre

spectaculaire, tridimensionnelle et un pare-chocs inédit qui augmente considérablement la présence sur la route et la stature du pick-up, tout en renforçant encore sa robustesse et sa polyvalence.

Au-delà du design, la version « grand public » du Hilux a aussi bénéficié en 2020 d’un nouveau moteur 2,8 l. plus puissant, d’améliorations techniques pour de meilleures performances et davantage de confort sur route comme en tout-terrain, ainsi que d’un équipement encore plus riche et d’une gamme élargie.

Le nouveau moteur diesel DACT 16 soupapes de 2755 cm3, conforme à la norme Euro 6d, développe 204 chevaux à 3400 tr/min et, avec la transmission automatique, délivre un couple maxi de 500 Nm entre 1600 et 2800 tr/min. Le couple maximal pour les versions à transmission manuelle est de 420 Nm entre 1400 et 3400 tr/min.

Les capacités tout-terrain déjà exceptionnelles du Hilux commercialisé dans le monde entier ont été encore améliorées en 2020 par plusieurs modifications techniques :

  • Ajout d'un nouveau système électronique qui a la même fonction qu’un différentiel autobloquant mécanique (en mode 4x2)
  • Abaissement du régime de ralenti de 850 à 650 tr/min et optimisation de la précision de l’accélérateur afin d’améliorer la maîtrise du véhicule
  • Contrôle de stabilité du véhicule (VSC) optimisé
  • Nouveau dispositif de visualisation de l’angle de braquage des roues.

Améliorant encore ses références de tout terrain, le Hilux offre une garde au sol minimale de 310 mm sur les doubles cabines, des angles d'attaque et de fuite importants de 29 et 26 degrés, et la capacité de passage à gué jusqu'à une profondeur de 700 mm.

L'édition 2021 du Dakar se déroulera à nouveau uniquement en Arabie Saoudite, avec des équipages partant de la ville de Djeddah le 3 janvier. Le parcours 2021 évoluera sur un terrain similaire à celui de l'édition 2020, mais les organisateurs ont promis de nouvelles sections garantissant une course éprouvante.

La traditionnelle journée de repos aura lieu le 9 janvier dans la ville de Ha’il, avant que l’itinéraire ne revienne à Djeddah pour l’arrivée le 15 janvier. Le parcours 2021 devrait également comporter deux étapes en boucle, débutant et finissant au même endroit, ainsi que la traditionnelle étape Marathon que les concurrents devront effectuer sans possibilité d’assistance technique le soir.

Un nouveau roadbook numérique sera introduit pour l'édition 2021, le parcours étant disponible uniquement avant le départ de chaque étape. Cette approche a été testée lors de certaines étapes du Dakar 2020 et deviendra la norme l’an prochain. Ce nouveau format ajoute non seulement un niveau supplémentaire d'imprévisibilité, mais facilite également le contrôle de l'ensemble du processus par les officiels de la course.

Glyn Hall, Team Principal : « Nous sommes enthousiasmés par l'édition 2021 du Dakar, surtout compte tenu des circonstances et de la pandémie de Covid-19 qui a perturbé le sport automobile, comme tous les sports, cette année. Dans l'état actuel des choses, la course devrait se dérouler au début de l’année prochaine, et nous sommes ravis d’y faire participer quatre Toyota Hilux fabriqués et développés avec soin en Afrique du Sud. »

Nasser Al-Attiyah : « Je suis tellement heureux d'être de retour au Dakar, à nouveau au volant du Toyota Hilux ! Nous avons gagné avec cette voiture en 2019, et avons terminé deuxième en 2020. J’ai hâte de retourner en Arabie Saoudite et de me battre à nouveau pour la victoire. »

Giniel de Villiers : « Le Dakar est toujours une course difficile et l'année dernière a prouvé que l'Arabie Saoudite était à la hauteur de la dureté du Dakar. Nous sommes impatients et prêts pour un nouveau défi difficile dans les dunes et sur les pistes saoudiennes. Le Hilux est plus performant que jamais et je suis convaincu que nous avons la bonne voiture pour la course à venir. »

Henk Lategan : « Participer au Dakar a toujours été un rêve pour moi. Même après avoir remporté deux championnats en Afrique du Sud, affronter la course la plus difficile au monde est une perspective intimidante. Je suis content d’avoir Brett avec moi, qui a déjà l’expérience de deux Dakar. J’ai participé à des rallyes tout-terrain en Afrique du Sud avec le Hilux, donc je connais très bien la voiture, ce qui est évidemment un atout. »

Shameer Variawa : « Ma précédente expérience sur le Dakar m'a laissé sur ma faim. J’ai hâte de prendre à nouveau le départ, et je m’efforcerai d’acquérir le plus possible d’expérience. Cela dit, mon objectif sera aussi de réaliser de bons résultats et je vais essayer dès le début de trouver le meilleur équilibre entre vitesse et stratégie. »

duo 1

Nasser Al-Attiyah (Qatar), Pilote.

Palmarès :

  • Vainqueur du Dakar (2011, 2015, 2019)
  • Vainqueur de la Coupe du Monde FIA des Rallyes Tout-Terrain (2008, 2015, 2016, 2017)

Mathieu Baumel (France), Co-pilote.

Palmarès :

  • Vainqueur du Dakar (2015, 2019)
  • Vainqueur de la Coupe du Monde FIA des Rallyes Tout-Terrain (2015, 2016, 2017)
DUO 2

Giniel de Villiers (Afrique du Sud), Pilote.

Palmarès :

  • Vainqueur du Dakar (2009)
  • Vainqueur du Rallye du Maroc (2003, 2006, 2007, 2019)

Alex Haro (Espagne), Co-pilote.

Palmarès :

  • 2e place au Dakar (2019)

 

DUO 3

Henk Lategan (Afrique du Sud), Pilote.

Palmarès :

  • Champion d’Afrique du Sud des Rallyes Tout-Terrain (2019, 2020)

 

Brett Cummings (Afrique du Sud), Co-pilote.

Palmarès :

  • Champion d’Afrique du Sud des Rallyes Tout-Terrain (2019, 2020)
  • 2e au Dakar, pilote catégorie « Motos-malles » (2014)

 

DUO 4

Shameer Variwa (Afrique du Sud), Pilote.

Palmarès :

  • Champion d’Afrique du Sud des Rallyes Tout-Terrain (2000)

Dennis Murphy (Afrique du Sud), Co-pilote.

Palmarès :

  • Champion d’Afrique du Sud des Rallyes Tout-Terrain (2013, 2014, 2015, 2018)

Retrouvez des images haute définition libres de droits sur https://www.tgr-dam.com