04
Décembre
2023
|
09:21
Europe/Amsterdam

Toyota présente une gamme élargie de modèles exclusivement électriques et plusieurs nouvelles technologies de batterie

Résumé

• Toyota confirme l’élargissement de sa gamme 100% électrique et présente les concepts Urban SUV et Sport Crossover qui annoncent des futurs modèles commercialisés dans les deux prochaines années

• Toyota développe plusieurs nouvelles technologies de batteries et de fabrication qui permettront de répondre aux besoins des clients, illustrées par le concept FT-3e

• Toyota prévoit l’introduction de sa première batterie solide en 2027-2028, avec une recharge de 10 à 80 % en seulement 10 minutes et une production de plusieurs dizaines de milliers de véhicules par an

Toyota Kenshiki 5 @Denis MEUNIER

Toyota Motor Europe donne aujourd’hui davantage de détails sur les produits et technologies à venir qui mèneront l’entreprise vers la décarbonation en Europe.

Toyota Motor Europe donne également davantage d’informations sur son projet de lancer six nouveaux véhicules exclusivement 100% électriques à batterie d'ici 2026, avec la présentation des concepts Urban SUV et Sport Crossover. Ils rejoignent le concept Compact SUV dévoilé l'année dernière et le bZ4X, montrant ainsi 4 des 6 modèles annoncés. Toyota Motor Europe a également donné un aperçu du développement des nouvelles générations de technologies de batteries qui seront déployées sur les véhicules au-delà de 2026.

S'exprimant lors du Kenshiki Forum annuel de l'entreprise à Bruxelles, Andrea Carlucci, Vice Président de Toyota Motor Europe, a déclaré : « Si l’on regarde spécifiquement l'Europe, le marché est aujourd'hui très diversifié. Mais l’objectif est d’atteindre la neutralité carbone à 100 % d’ici 2035, soit dans seulement 12 ans. C’est quelque chose que nous nous engageons à réaliser. »

Six nouveaux modèles exclusivement 100% électriques à batterie d’ici 2026

À l’échelle mondiale, Toyota a développé une approche multi-technologies vers la neutralité carbone qui correspond à son engagement de proposer une gamme de motorisations répondant aux besoins spécifiques des clients, aux conditions des marchés et aux infrastructures locales dans différentes régions du monde. Son programme comprend des systèmes hybrides auto-rechargeables, hybrides rechargeables, 100% électriques à batterie et à pile à combustible, ses moteurs à combustion d’hydrogène et des carburants de synthèse.

En Europe, la gamme Toyota comprendra six modèles exclusivement 100% électriques à batterie d'ici 2026. En plus du bZ4X déjà commercialisé et du concept Compact SUV présenté lors du Kenshiki Forum de l'année dernière, Toyota dévoile en avant-première deux autres véhicules qui intégreront cette gamme : le concept Urban SUV et le concept Sport Crossover.

L’Urban SUV est un concept proche de la série d’un modèle qui sera lancé l’année prochaine sur ce qui devrait devenir l’un des plus importants segments de marché pour les véhicules électriques en Europe. Il se distingue par son design d’authentique SUV et s’appuie sur le succès de la Toyota Yaris Cross hybride auto-rechargeable, modèle le plus vendu sur son segment. Outre la transmission intégrale optionnelle – un élément clé des produits Toyota – les clients auront également la possibilité de choisir entre deux batteries, en fonction de leur budget ou de leurs exigences d'autonomie.

Le concept Sport Crossover présente une alternative aux SUV avec un profil fastback original qui en fera une icône de style pour la gamme 100% électrique. Son introduction en Europe est prévue en 2025.

Au-delà de 2026, de nouvelles générations de batteries

Les technologies de nouvelle génération que Toyota développe pour l’après-2026 changeront la façon dont les véhicules sont conçus, fabriqués et utilisés. Toyota veillera à ce que la mobilité zéro émission soit abordable et accessible, fidèle à son engagement d’offrir une mobilité durable à tous, sans laisser personne de côté.

Toyota se prépare à introduire une série de nouvelles batteries, dont la première sera une version performante, conçue avec une structure conventionnelle mais qui devrait offrir une autonomie deux fois supérieure et une réduction des coûts de 20 % par rapport à l'actuel bZ4X.

Elle sera suivi par une batterie de bonne qualité à faible coût qui contribuera à démocratiser les véhicules 100% électriques. Elle bénéficiera d’une forme nouvelle, d’une structure bipolaire, et utilisera principalement du phosphate de fer et de lithium (LFP), un matériau moins cher. L'objectif est d'augmenter l'autonomie de 20 % et de réduire le coût de 40 % (par rapport au bZ4X).

La troisième batterie qui sera introduite se concentrera sur les hautes performances, utilisant des technologies bipolaires et une cathode à haute teneur en nickel. Des coûts encore plus bas et une autonomie encore plus importante sont attendus.

Concernant la perspective des premières batteries solides de Toyota, Andrea Carlucci a déclaré : « nous avons réalisé une avancée technologique qui surmonte le problème longtemps posé par la durabilité des batteries solides. Une méthode de production de masse est actuellement en cours de développement et nous visons une commercialisation en 2027-2028 avec une capacité de production de plusieurs dizaines de milliers de véhicules. »

Dès le début de cette nouvelle technologie, Toyota cherchera à atteindre une charge de 10 à 80 % en seulement 10 minutes.

D’autres technologies sont également en cours de développement pour la production, l’ingénierie et le design de véhicules électriques à batterie de nouvelle génération.

Le Kenshiki Forum a accueilli la première présentation européenne du concept Toyota FT-3e, une étude technologique qui utilise toute la gamme des technologies futures, minimisant le poids, maximisant les performances aérodynamiques et contrôlant les coûts. Le FT-3e étudie comment, à l'avenir, les voitures pourraient offrir plus que de la mobilité en se connectant à la société et en permettant le transfert d'énergie et de données.