Vaucresson, France,
14
Juin
2013
|
12:00
Europe/Amsterdam

Toyota toujours meilleure marque verte au classement mondial Interbrand 2013

Pour la troisième année consécutive, Toyota consolide sa position au classement des « Best Global Green Brands » – les marques mondiales les plus vertes, selon le rapport que vient de publier Interbrand. Cette étude analyse l’écart entre les performances environnementales réelles des entreprises et la perception qu’en ont les consommateurs.

Ainsi, plus de 10 000 consommateurs du monde entier ont choisi Toyota à plusieurs titres : pour ses efforts et son avance en matière de protection de l'environnement d’une part, mais aussi pour son investissement dans des produits réellement innovants – comme la Toyota Prius – ainsi que pour les différents programmes de réduction des gaz à effet de serre, d’économie d’eau et d’électricité menés sur tous ses sites d’exploitation.

Les ventes d’hybrides Toyota et Lexus dans le monde s’établissent actuellement à 5,22 millions de véhicules, ce qui évite le rejet d'environ 35 millions de tonnes de CO2.

Au plan international, Toyota est actuellement engagé dans un cycle de trois ans prévoyant de lancer 21 nouveaux modèles hybrides ou évolutions de modèles hybrides existants – d’ici à fin 2015.

Les automobilistes européens ont actuellement le choix entre 12 modèles hybrides Toyota et Lexus(1). Cette motorisation représente désormais 18 % des ventes de Toyota Motor Europe et 40 % de celles de Toyota France.

En 2015, Toyota va commercialiser son véhicule à pile à combustible à hydrogène – une technologie de nouvelle génération qui se rapproche encore de l’éco-voiture ultime visée par le constructeur.

Cette volonté de placer l’environnement au cœur de ses activités est présente dans tout le cycle de vie des produits de l’entreprise.

À titre d’exemple, Toyota Motor Manufacturing United Kingdom (TMUK) a été la première usine non japonaise du Groupe et la première usine automobile britannique à obtenir la certification ISO 14001 pour sa gestion environnementale.

En 2011, TMUK a fait installer le plus grand panneau solaire jamais monté sur un site industriel au Royaume Uni, constitué de 16 800 modules. À pleine capacité, il peut fournir l’électricité nécessaire à la construction d’environ 7 000 voitures par an.

L’an dernier, en abaissant de 15 % leur empreinte carbone, les concessionnaires britanniques Toyota ont permis d'économiser plus de 3 700 tonnes de CO2.

Toyota s’attaque aussi aux défis de demain : à Grenoble, l’entreprise initie actuellement une opération de démonstration d’autopartage en libre service, pour laquelle elle mettre à disposition quelque 70 micro-citadines électriques – dont le TOYOTA i-ROAD – visant à compléter l’offre de transports en commun et à réduire les émissions des trajets quotidiens.

Grâce à un système exclusif de gestion centralisée conçu par Toyota Motor Corporation, les voyageurs peuvent planifier leurs déplacements, vérifier la disponibilité des véhicules et effectuer leurs réservations par smartphone.