07
Mai
2012
|
18:00
Europe/Amsterdam

Un rapport qualité/prix imbattable sur le segment b

  • Tarification compétitive
  • Consommation en cycle urbain de 3,1 l/100 km seulement
  • Coût d’entretien réduit
  • Pas d’embrayage, de démarreur, d’alternateur ni de courroie de distribution
  • Meilleures valeurs résiduelles escomptées de la catégorie

Pionnière de la technologie Full Hybrid sur le segment B, la Toyota Yaris Hybride offre un exceptionnel rapport qualité/prix par sa conjugaison d'atouts : un prix compétitif, de faibles coûts d'entretien et d'utilisation ainsi qu'une valeur résiduelle élevée.

Son tarif est très étudié par rapport au segment, et particulièrement avantageux en regard des véhicules diesel. Pour autant, les atouts pratiques ne sont en rien négligés puisque les deux finitions disponibles sur le modèle bénéficient de série d'équipements tels que la climatisation automatique bizone, la boîte automatique, la conduite tout électrique et la mise en veille Stop & Start.

Son taux de CO2 de 79 g/km — record du segment — et sa consommation remarquablement basse assurent à l'automobiliste des coûts d'utilisation exceptionnellement faibles et ouvrent droit à d'importants avantages fiscaux dans de nombreux pays européens. La Yaris Hybride bénéficie ainsi en France du bonus écologique de 2.000 € pour les particuliers. Les entreprises bénéficient quant à elles de 400 € de bonus écologique et de l'exonération de la taxe sur les véhicules de société (TVS) durant les 24 premiers mois de possession.

En cycle mixte européen, cette Full Hybrid Toyota ne consomme que 3,5 l/100 km, ce qui permet de parcourir jusqu'à 1.000 km sur un seul plein ! Et avec une consommation homologuée de 3,1 l/100 km, elle se montre la plus sobre du segment en cycle urbain.

Le système Hybrid Synergy Drive® est spécialement conçu pour se contenter d'un entretien minime tout en offrant une exceptionnelle longévité. Contrairement aux véhicules classiques, le groupe motopropulseur se dispense d'embrayage, de démarreur, d'alternateur et de courroie de distribution. Affranchi de l'entretien et du remplacement de ces pièces, le client peut ainsi réaliser une économie d'environ 1.500 euros sur 100.000 km.

Et grâce à l'efficacité du freinage à commande électronique ECB, l'espérance de vie des plaquettes peut atteindre 100.000 km.

Si l'on ajoute cette longévité des composants au moindre temps de main-d'œuvre lors des révisions, les frais de maintenance de la Yaris Hybride sur 100.000 km devraient figurer parmi les plus bas du segment B, pour une économie supplémentaire d'environ 1.000 euros[1].

Quant à la batterie hybride, elle est conçue pour durer aussi longtemps que la voiture — ses performances et sa longévité ayant été rigoureusement attestées et validées par 14 années d'expérience.

La nouvelle Yaris Hybride bénéficie d'une garantie de trois ans ou 100.000 km, étendue à cinq ans ou 100.000 km pour les composants du système hybride. Les chiffres des interventions sous garantie effectuées sur la Prius et l'Auris Hybride ont déjà confirmé l'exceptionnelle fiabilité de la motorisation Hybrid Synergy Drive®.

Autre témoignage de cette fiabilité : la constance des plus hauts classements de la Prius dans les enquêtes "Voitures ayant le moins de problèmes" de JD Power, et dans les rapports TüV sur la qualité des véhicules.

Les prévisions initiales de valeur résiduelle établies pour les voitures de 3 ans ou 60.000 km placent déjà la Yaris Hybride en tête de sa catégorie en Allemagne (51 %) et au Royaume Uni (41 %). La Prius et l'Auris Hybride s'octroyant elles aussi d'excellentes notes dans leur catégorie respective, ces chiffres ne peuvent que conforter la confiance des clients dans les véhicules Full Hybrid Toyota.


[1] étude réalisée en Allemagne