26
Mars
2019
|
17:33
Europe/Amsterdam

La Toyota Yaris WRC prête pour les 1 000 virages corses !

Alors qu’elle mène les classements pilotes, copilotes et constructeurs du championnat du monde des rallyes, l’équipe TOYOTA GAZOO Racing WRT est en Corse pour la première manche purement asphalte de la saison. Le leader du championnat, Ott Tänak, fera en sorte de poursuivre sa série de podiums depuis le début de l’année, sur cette épreuve qu’il a terminée en seconde position l’an dernier. Ses coéquipiers Jari-Matti Latvala et Kris Meeke auront aussi à cœur de reproduire leurs belles performances sur les précédentes éditions du Tour de Corse.

Le Tour de Corse est également surnommé le “Rallye des 1 000 virages” en raison de ses routes étroites et sinueuses. Les spéciales sont en moyenne plus longues que celles des autres manches et, couplées à l’effet abrasif de l’asphalte, posent un problème majeur d’usure des pneumatiques. Le tracé emprunte des routes de montagne souvent coincées entre une paroi rocheuse et un précipice, laissant ainsi peu de place à l’erreur.

Le tracé affiche des différences significatives en 2019, avec de nouvelles spéciales qui correspondent à 75 % de la distance parcourue pendant la compétition. Le départ change de site et sera donné à Porto Vecchio, au Sud de l’île, où deux boucles de trois spéciales se dérouleront le vendredi, sans assistance jusqu’à la fin de la journée à l’aéroport de Bastia. Trois spéciales figurent au programme du samedi, chacune répétée le long d’un parcours dans le nord-est de l’île avant de rejoindre l’ouest pour les deux dernières avant le final à Calvi.

Nous partons pour la Corse avec un sentiment d’optimisme quant à nos chances, en particulier après notre belle performance ici l’an dernier, où nous avons été les plus rapides dans la moitié des spéciales. C’est un rallye très exigeant, comme j’ai pu m’en rendre compte à de nombreuses reprises en y participant, mais tous nos pilotes ont prouvé l’an dernier qu’ils pouvaient s’y montrer rapides. Compte tenu du nombre de virages et de la longueur des spéciales, il est essentiel d’avoir toute confiance dans la voiture, sous peine de perdre beaucoup de temps. Il est donc très important d’avoir le bon réglage. Cet impératif se vérifiera tout particulièrement cette année le vendredi, qui se courra sans véritable assistance à la mi-journée pour apporter des modifications importantes. Toutefois, je sais que notre équipe s’est préparée le mieux possible et j’espère que nous serons de nouveau forts ce week-end.
Tommi Mäkinen, directeur de l'équipe
Ott Tänak (Yaris WRC #8)
Je suis impatient de courir en Corse. Le fait d’être le premier sur la route en tant que leader du championnat devrait se révéler positif, car c’est la meilleure position avec un asphalte propre. Par le passé, la Corse a sans doute été le rallye le plus difficile pour moi mais nous avons tenu un bon rythme l’an dernier pour notre premier engagement dans cette course avec la Toyota Yaris WRC. Nous savons que nous disposons maintenant d’une voiture compétitive sur l’asphalte et je suis certain que nous pouvons réaliser une bonne performance. Certains de nos concurrents seront sans doute également très rapides mais l’objectif est de poursuivre notre début de saison réussi et de continuer à marquer autant de points que possible. 
Ott Tänak (Yaris WRC #8)
Jari-Matti Latvala (Yaris WRC #10)
J’attends toujours avec impatience le rallye de Corse. L’asphalte fournit une bonne adhérence et la route est en général assez propre. L’île est également très belle. J’aime bien le nouveau tracé de cette année. Certaines étapes existaient déjà quand j’ai remporté le rallye en 2015 et j’en garde de bons souvenirs. L’essai que j’ai réalisé en début de semaine a été bon : nous avons fait 200 km et essayé beaucoup de choses, non seulement pour ce rallye mais aussi pour de futurs développements. Pendant le rallye Monte Carlo, je me suis battu avec le sous-virage et nous avons donc travaillé sur ce point pour améliorer le braquage et aussi le freinage, ce qui me donne davantage confiance dans la voiture. J’ai ensuite pu me détendre quelques jours à la maison pour être fin prêt avant les reconnaissances qui ont débuté lundi. 
Jari-Matti Latvala (Yaris WRC #10)
Kris Meeke (Yaris WRC #5)
J’ai vécu de bons moments en Corse au cours des dernières années, j’y ai toujours été rapide. Mais c’est à chaque fois un grand défi, en particulier cette année avec environ 75 % du tracé complètement nouveau. C’est pourquoi la prise de notes pendant les reconnaissances constitue un élément tout aussi important de ce défi. J’ai eu de bonnes sensations au volant de la Yaris WRC avec les réglages asphalte sur le Monte Carlo, mais c’est un rallye très différent du Tour de Corse – à l’exception peut-être de la Power Stage où nous avons eu pas mal de réussite ! J’ai bien aimé mes essais préparatoires, même si cela faisait beaucoup de choses à assimiler en une seule journée et sur une seule route. Mais je crois que nous avons une vision assez claire de nos réglages et j’ai hâte de débuter le rallye. 
Kris Meeke (Yaris WRC #5)

Statistiques des pilotes Toyota au Tour de Corse

Année

Ott Tänak

Jari-Matti Latvala

Kris Meeke

2018

2

Abandon

9

2017

11

4

Abandon

2016

10

4

16

2015

10

1

4

Retour sur l’édition 2018
Ott Tänak a terminé second pour sa première épreuve sur asphalte au volant de la Toyota Yaris WRC. Esapekka Lappi était bien parti pour le rejoindre sur le podium avant de heurter une bordure et de devoir s’arrêter pour changer une roue. Il s’est finalement classé sixième. Tous deux se sont partagés les meilleurs temps de la moitié des spéciales du rallye. Jari-Matti Latvala a abandonné après un accident le dimanche.

Communiqués détaillés (en anglais) sur le site officiel de TOYOTA GAZOO Racing :
https://toyotagazooracing.com

Suivez TOYOTA GAZOO Racing WRC sur :
∇Facebook : www.facebook.com/TOYOTAGAZOORacingWRC
∇Twitter : www.twitter.com/TGR_WRC (@TGR_WRC)
∇Instagram : www.instagram.com/tgr_wrc (@TGR_WRC)
∇YouTube : www.youtube.com/channel/UCCtALHup92q5xIFb7n9UXVg

Site internet TOYOTA GAZOO Racing :
https://www.tgr-dam.com (avec identifiant et mot de passe)