19
Août
2020
|
16:00
Europe/Amsterdam

La Toyota GR Supra GT4 fait ses débuts en Championnat de France FFSA GT

Résumé
  • Une version de course de la GR Supra 3.0L mise au point par TOYOTA GAZOO Racing Europe
  • Moteur six cylindres en ligne turbo 3.0 litres, d’une puissance de 435 ch/320 kW
  • Exploitée par le Team CMR, composé d’Aurélien PANIS et de Julien PIGUET

Nouvelle venue au sein de la catégorie GT4, la Toyota GR Supra GT4 s’apprête à faire ses débuts en Championnat de France FFSA GT. Deux exemplaires seront au départ ce week-end sur le circuit Paul Armagnac de Nogaro, dont celui de l’équipage d’Aurélien PANIS et de Julien PIGUET sous la bannière TOYOTA GAZOO Racing France by CMR.

 

UNE VERSION DE COURSE DE LA GR SUPRA 3.0L MISE AU POINT PAR TOYOTA GAZOO RACING EUROPE

Après une longue absence, la cinquième génération de la Toyota GR Supra, légendaire coupé sportif de Toyota, a fait son apparition sur le devant de la scène en 2019 avec une version 3.0L six cylindres - premier modèle GR construit par TOYOTA GAZOO Racing pour les marchés internationaux - puis en 2020 avec une version plus abordable quatre cylindres de 2.0 litres.

Cette semaine, la saga Supra continue avec l’arrivée en Championnat de France FFSA GT de la Toyota GR Supra GT4 , développée et produite par TOYOTA GAZOO Racing Europe.

 

MOTEUR SIX CYLINDRES EN LIGNE TURBO 3.0 LITRES, D’UNE PUISSANCE DE 435 CH/320 KW

La Toyota GR Supra GT4, munie d’un moteur six cylindres en ligne turbo de 3.0 litres, d’une puissance de 435 ch/320 kW, soit presque 100 ch de plus que la version de série, couplé à une boîte automatique à sept vitesses – et palettes au volant – s’attaquera ce week-end au très réputé Championnat GT4.

Le différentiel est un modèle mécanique à glissement limité. La voiture est allégée à 1 350 kilogrammes, grâce à des matériaux composite à base de fibres naturelles pour le diffuseur avant et l’aileron.

Elle reprend la suspension avant MacPherson et la suspension arrière multi-bras de la GR Supra 3.0 litres six-cylindres. En revanche, des amortisseurs sport kW réglables équipent les deux trains.

Le système de freinage est équipé d’étriers Brembo spéciaux et les jantes compétition OZ 11 x18’’ à 5 trous de fixation sont chaussées de gommes Pirelli 305/660.

Dans l’habitacle tout a été conçu pour la course : arceau intégral ultrarésistant, siège baquet homologué FIA avec harnais six points ainsi qu’un tableau de bord et un volant spécialement conçus pour les courses GT4.

La TOYOTA GR Supra GT4 sera d’abord commercialisée en Europe, puis en Amérique du Nord et en Asie pour les écuries privées. *

 

EXPLOITÉE PAR LE TEAM CMR, COMPOSÉ D’AURÉLIEN PANIS ET DE JULIEN PIGUET

Pour sa toute première sur circuit professionnel, la Toyota GR Supra GT4 sera exploitée par le Team CMR, Champion de France FFSA GT Pro-Am en 2017 puis en 2019, dont les deux pilotes seront Aurélien PANIS et Julien PIGUET.

Formé à l’école de la monoplace, Aurélien PANIS - pilote TOYOTA GAZOO Racing France pour la saison - s’est construit une place en Championnat de France F4 avant de gravir les échelons en Formule Renault aux portes de la F1. Depuis un an déjà il s’illustre en GT et cette année encore avec la GR Supra GT4 en Championnat de France FFSA GT mais aussi avec la Lexus RC F GT3 en GT World Challenge Europe .

Fort de son expérience, Julien PIGUET - troisième de la catégorie Pro-Am pour la première campagne des GT4 et triple vainqueur du Championnat de France FFSA GT - épaulera Aurélien PANIS pour qu’ensemble ils atteignent la plus haute marche du podium avec la Toyota GR Supra GT4.

 

* Vous trouverez plus de détails sur la Toyota GR Supra GT4 dans le dossier de presse GR Supra 2.0L disponible ici .