18
Décembre
2019
|
10:30
Europe/Amsterdam

Le rôle des robots humanoïdes Toyota dans la mobilité pour tous

Résumé
  • La version évoluée du T-HR3 sera présentée au salon international du Robot 2019 de Tokyo qui se tiendra du 18 au 21 décembre
  • Les robots développés par Toyota s’inscrivent dans le cadre de sa transition vers une entreprise de mobilité

Lancé par Toyota en 2017, le T-HR3 est un robot humanoïde capable d’effectuer en souplesse les mêmes mouvements que son télémanipulateur humain. Par retour de force, il sait aussi partager avec ce dernier la force exercée par et sur le robot.

L’évolution du T-HR3 est présentée au salon international du Robot IREX (International Robotic Exhibition) 2019 de Tokyo, et peut désormais exécuter des tâches plus difficiles qu’auparavant, notamment marcher de façon plus naturelle.

La grande nouveauté est l’ajout d’une « main-maître », un dispositif de commande qui améliore l’exécution des tâches délicates par le système de manipulation MMS (Master Maneuvering System), jusqu’au niveau des doigts. Il est maintenant possible d’effectuer des gestes fins, comme ramasser une pièce de monnaie.

Toyota est en train de se transformer pour devenir une entreprise de mobilité. Les robots jouent à ce titre un rôle important puisque Toyota compte les associer à trois types de services de mobilité : premièrement, le« transport physique » des humains et des objets dans l’espace ; deuxièmement, le « transport virtuel » du corps (total ou partiel) de l’opérateur dans un lieu distant, via un avatar / agent illustré par le T-HR3 ; troisièmement, le « transport émotionnel », par lequel les deux modes de transport précédents permettent de nouvelles expériences.

Pour en savoir plus sur les évolutions apportées au robot T-HR3, vous pouvez consulter ce communiqué (en anglais).